Athlétisme. Kim Gevaert s'aligne sur 60 m ce samedi

BRUXELLES Ce n'est sans doute pas un hasard si Kim Gevaert a choisi Birmingham pour son retour à la compétition. Il y a la date, d'abord, le 17 février, qui coïncide avec celle de l'an dernier, le 18, quand elle s'était classée deuxième en 7.20, signant d'emblée le minimum pour les Championnats du Monde. Un chrono que Kim avait confirmé au Flanders Indoor (7.19 et 7.15) avant de décrocher la médaille de bronze à Moscou, en 7.11... Le lieu, ensuite, Birmingham, qui ne lui rappelle que de bons souvenirs, dont sa victoire sur Marion Jones il y a trois ans. C'était le... 20 février, et Kim l'avait emporté en 7.13. Après avoir quand même laissé planer le doute sur son envie, la Louvaniste a confirmé, cette semaine, qu'elle se sentait prête. "C'est elle-même qui a donné le feu vert ! Même si, comme Tia, Kim a été un peu fiévreuse le week-end dernier. Heureusement, ce n'était visiblement qu'un rhume et non la grippe. Elle sort d'une excellente semaine d'entraînement avec séances de départ et d'accélération, de puissance. Tous les paramètres sont donc réunis pour sa rentrée."

A Birmingham, Kim Gevaert sera opposée, entre autres, à LaVerne Jones qui a signé la MPM de l'année, le 3 février, à Stuttgart, avec un chrono de 7.16. De ce rendez-vous, mais aussi de celui qu'elle s'est fixé le 23, à Paris, dépendra la participation de Kim aux prochains Championnats d'Europe. "Il ne lui faut pas trente-six compétitions pour se situer ! L'an dernier, déjà, Kim s'était contentée de trois courses avant le Mondial à Moscou."

Tia Hellebaut va mieux

Affaiblie par une attaque grippale en début de semaine, Tia Hellebaut va mieux. Certes, Tia est forfait pour les Championnats de Belgique et est encore incertaine pour la hauteur, mardi prochain, à Stockholm, mais ce ne sont pas les trois jours passés au lit avec de la fièvre qui devraient compromettre sa participation aux Championnats d'Europe. Reste à savoir si elle s'y alignera au pentathlon ou quand même à la hauteur.

Hassan Mourhit à Stockholm. Hassan Mourhit est engagé sur 3.000 m, mardi prochain, à Stockholm. Il espère y réussir le minimum européen : 7.55.82.



© La Dernière Heure 2007