Dix mois après le gala organisé au stade Roi Baudouin, 12 Rounds Promotion revient dans l’actualité pugilistique avec une nouvelle réunion ayant lieu au Dôme de Charleroi le samedi 28 mai prochain. Celle-ci s’articulera autour des deux championnats du Benelux que disputeront Stefan Voda (poids plumes) et Kamel Kouaouch (poids lourds-légers) ainsi que de la "nextgen" incarnée par Miko Khatchatryan et Antoine Vanackère. Hovhannes Martirosyan aurait également dû être de la fête dans le Hainaut mais une déchirure au biceps l’a contraint à déclarer forfait.

"C’est vraiment dommage pour lui parce que Hovo avait pris au camp d’entraînement organisé dernièrement à Marseille avec le reste de l’équipe et qu’il allait livrer un combat de niveau mondial face au double champion d’Afrique Oto Jospeh. Mais ce n’est, peut-être, que partie remise pour lui qui nous espérons voir s’attaquer à une ceinture mondiale dans les deux ans", explique son promoteur, Alain Vanackère, la cheville ouvrière du gala de Charleroi.

Qu’à cela ne tienne, la présence à l’affiche du champion de Belgique des poids plumes Stefan Voda (10-0), vainqueur de Liridon Fazliu en huit rounds le mois dernier à Ingelmunster et en quête d’une première ceinture internationale, a de quoi ravir les amateurs de belle boxe. Le boxeur du BC Bufi sera opposé au Français Jérémy Bernardin (8-1) dans un combat "qui s’annonce très engagé" assure l’organisateur. Qui compte également sur le Liégeois Miko Khatchatryan (13-1), défait en décembre dernier à Liverpool par Joe Cordina, pour assurer sa part de spectacle. "Il fera face au Colombien Victor Julio (16-4) dans un combat intéressant car c’est un garçon qui ne s’est incliné que contre des cadors européens", indique Alain Vanackère. Parmi eux, Samuel Molina, le dernier adversaire en date de Francesco Patera. "En cas de succès, Miko se dirigerait vers une nouvelle ceinture internationale au mois d’octobre prochain." Kamel Kouaouch (11-1) va retrouver, quant à lui, le routinier Erik Nazaryan (28-26-4), qu'il avait déjà battu aux points en 2018. Cette fois, il y aura donc de l'enjeu avec le titre Benelux.

© 12 Rounds Promotion

S’il n’était pas prévu en première instance, Antoine Vanackère sera finalement bien présent au Dôme de Charleroi. Opéré de l’épaule en décembre dernier, l’ancien champion de Belgique des super-légers (17-1) s’est rétabli en un temps record et effectuera son retour contre le Français Maxime Gilli (4-6-3). "Sa revalidation s’est super bien passée, il a vite retrouvé ses sensations et, il y a un mois environ, Antoine a obtenu le feu vert pour pouvoir disputer son 19e combat. Avant un probable IBO Continental à la rentrée."

Parmi les autres combats professionnels à l’affiche du 28 mai, on retrouve également un duel entre le Dominicain Rohan Polanco (6-0) et l’Argentin Ronan Nahuel Sanchez (5-1-1) en poids welters, ainsi que les Belges Bruno Jacobs (3-0), Thomas Vanneste et Anas Isarti, ces deux derniers effectuant leurs débuts en anglaise.

Infos : www.ticketmaster.be/artist/dome-boxing-night-nxn-2-billets/910015