Notre compatriote Farouk Kourbanov a réussi une très belle prestation à la Wembley Arena, ce samedi soir, face à l’invaincu Joe Cordina, s’inclinant sur décision majoritaire à l’issue des dix rounds, l’un des juges donnant un score de parité (96-96) alors que les deux autres donnaient le Gallois vainqueur (96-95 et 98-93). 

Lors de ce duel de super-plumes, le Verviétois a d’emblée montré qu’il n’était pas venu faire de la figuration, plaçant quelques jabs et des combinaisons au corps intéressantes. Face à l’activité du Belge, Cordina ne devait pas tarder à réagir, ce qu’il fit avec précision dans les deux rounds suivants. Dans la quatrième reprise, Kourbanov maintenait la pression sur son adversaire qui ne s’affolait pas mais ne pouvait pas se permettre de relâchement. L’ancien champion de l’Union européenne réussit son meilleur round lors de la sixième reprise grâce à de très belles séquences mêlant technique, vitesse et précision, trois minutes durant lesquelles Cordina n’eut pas droit au chapitre. 

La réaction du favori ne se fit pas attendre au 7e round, Kourbanov prenant quelques coups évitables. Ne possédant pas le punch susceptible d’envoyer son opposant au tapis, le Belge continuait à travailler avec intelligence, en variant les coups au corps et à la tête. Cordina gardait le contrôle global des échanges mais montrait quelques signes de frustration lorsque Kourbanov lui en fit à nouveau voir de toutes les couleurs dans la neuvième reprise, le touchant au visage à plusieurs reprises.

Farouk Kourbanov, félicité sportivement par son adversaire, sort assurément la tête haute de ce combat au cours duquel il aura rivalisé pendant dix rounds avec Joe Cordina. Une belle référence pour la suite de sa carrière !