C'est un anniversaire un peu particulier que s'apprête à vivre Freddy De Kerpel. Ce grand nom de la boxe belge (25v., 4d., 1n.), qui fut sacré champion de Belgique de la catégorie des mi-lourds en 1975 quelques mois après avoir été battu au cours du championnat d'Europe EBU, a certes fêté, le 18 juin dernier, son 70e anniversaire mais c'est ce vendredi soir que le milieu va lui rendre un hommage appuyé à l'occasion du gala de boxe de Gand disputé au Topsporthal.

Et c'est sur le ring que le natif de Wetteren a accepté d'être célébré ! À l'invitation des organisateurs, et pour prouver qu'il détient toujours la grande forme, Freddy De Kerpel disputera, en effet, un combat exhibition en quatre rounds de deux minutes face à Ismaïl Abdoul (42 ans), l'homme aux 99 combats (59 v., 37 d., 3 n.) et retraité depuis deux saisons.

"Je veux montrer que tous les boxeurs ne sont pas des épaves à mon âge", explique De Kerpel. "Vous savez, je m'entraîne encore tous les jours ! C'est ma drogue, même si je fais tout… naturellement, sans le moindre complément alimentaire. Je suis fier que mon corps soit le reflet de cet entraînement quotidien. Et ce vendredi, je vais vivre le rêve de la plupart des boxeurs de 70 ans : pouvoir encore monter sur le ring et boxer. D'ordinaire, les anciens à qui on fait appel ne montent plus sur le ring qu'avec des béquilles."

Pour sympathique qu'elle soit, cette exhibition, à laquelle assistera un invité surprise, l'Italien Domenico Adinolfi qui est devenu champion d'Europe en battant De Kerpel, ne doit pas faire oublier que d'autres combats intéressants se dérouleront au cours de ce gala. Dans un duel d'hommes de tempérament, et que l'on devine déjà explosif, Steve Jamoye disputera ainsi à Meriton Karaxha la ceinture Benelux des poids welters. Le championnat de Belgique des poids moyens opposera, lui, Kevin Vanderheyden à Kevin Ongenae. Le Hennuyer Angelo Turco part à l'assaut de Jean-Pierre Bauwens tandis qu'Oshien Derieuw et Elfi Philips devraient proposer un combat féminin très attractif.