Sur le papier, Apti Davtaev, l’adversaire de notre compatriote Jack Mulowayi, se présentait comme un sérieux client : 21 combats, 20 victoires dont... 19 par K.-O., et 1 match nul. Jeudi soir, à Grozny, ‘Big Jack’ (9-2-1) a cependant réussi à exposer les faiblesses de son hôte et à le vaincre au huitième round d’un combat prévu en dix reprises. L’arbitre Alexander Kalinkin a, en effet, mis fin au duel après un dernier assaut de l’Anversois de 34 ans, lequel a réussi à renverser la physionomie du combat après avoir été dominé lors des premiers échanges.

© D.R.

Le site Boxingscene.com rapporte ainsi que Davtaev (114 kg), présenté comme un gros puncheur, a mis le boxeur belge (110 kg) sous pression d’emblée mais ne réussit que rarement à trouver la cible. S’adaptant de mieux en mieux au style de son adversaire et gagnant en confiance au fil des minutes, Jack Mulowayi se montra plus actif à partir du troisième round et prit l’ascendant au quatrième. Le plus mobile des deux boxeurs continua à éteindre les velléités adverses avec son jab du gauche. À son tour sur la défensive, Davtaev fut ébranlé dans la huitième reprise et il n’allait pas s’en remettre d’autant que Muloway enfonça le clou pour remporter la ceinture WBC Asie de la catégorie.