Récompensant chaque année les meilleurs boxeurs du pays, la 9e cérémonie des Gants d’or belges, qui s’est déroulée ce samedi soir dans le prestigieux Thon Hotel Bristol Stephanie à Bruxelles en présence d’un parrain d’honneur, l’acteur français Gérard Lanvin, a débouché sur des vainqueurs inédits. Le poids lourd anversois Jack Mulowayi (34 ans) et la championne d’Europe des poids welters Oshin Derieuw (34 ans) ont, en effet, inscrit pour la première fois leur nom au palmarès après les votes des journalistes portant sur la période entre le 1er juillet 2020 et le 31 août 2021. Les lauréats succèdent à Francesco Patera et à Delfine Persoon.

Jack Mulowayi a remporté les deux combats à enjeu qu’il a disputés, à l’étranger, face à Morris Okolla à Kinshasa et face à Apti Davtaev à Grozny. C’est surtout ce second combat, contre un adversaire redoutable ayant remporté par K.-O. 19 de ses 20 premières sorties chez les professionnels, qui a marqué les esprits. « Big Jack » a fini par s’imposer lui-même par K.-O. technique au huitième round pour s’emparer de la deuxième ceinture de sa carrière. Il a intégré aujourd’hui le top 50 mondial de la catégorie reine.

Mettant fin au règne ininterrompu de Delfine Persoon, récompensée du Gant d’or pendant huit années consécutives, Oshin Derieuw a également été préférée à une autre championne d’Europe, Femke Hermans, vraisemblablement pour avoir remporté sa ceinture EBU en terres étrangères (à Fribourg, en Suisse), contre Olivia Belkacem, le 28 août dernier.

Nabil Messaoudi, meilleur espoir

Parmi les autres récompensées décernées samedi, le Gant d’argent du meilleur combat a été attribué, chez les hommes, à Quentin Gomes, vainqueur d’un combat de très haute tenue contre Pierino Paglierini, le 12 juin dernier, à Visé, et à Delfine Persoon, chez les femmes, pour son combat à couteaux tirés face à Katie Taylor pour l’unification des titres mondiaux.

Le néo-professionnel Nabil Messaoudi, qui compte six succès expéditifs, a, quant à lui, été désigné espoir de l’année alors que Calliope Slagmulder a été primée dans la catégorie féminine. Enfin, la Royale Fédération Belge de Boxe a désigné Victor Schelstraete et Delfine Persoon comme les meilleurs amateurs de l’année au vu de leurs parcours lors des tournois internationaux dans lesquels ils étaient engagés. Enfin, l’ancien champion Freddy De Kerpel, toujours en grande forme physique à 73 ans, s’est vu un attribuer un Gant d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

Détrônée, Persoon ne repart pas les mains vides

Messaoudi, Gomes, Slagmulder : le point sur les autres récompenses.

Après un règne sans partage qui aura duré huit ans, Delfine Persoon n’a pas été élue meilleure boxeuse du pays cette année. La Flandrienne de 36 ans (absente à la cérémonie) a pourtant été primée à deux reprises ce samedi, comme en 2019. Elle a reçu le Gant d’argent féminin pour le combat de l’année, un duel perdu aux points contre l’Irlandaise Katie Taylor, le 22 août 2020 à Brentwood, dans une tentative d’unifier les titres mondiaux en poids légers. Et, en cette année particulière, elle a aussi été sacrée meilleure boxeuse… amateurs pour son parcours au tournoi de Castellon. La plupart des amateurs ont été réduits à l’inactivité mais Victor Schelstraete, engagé dans la course à la qualification olympique, a réussi à s’illustrer (4 victoires en Allemagne) et en a aussi été récompensé.

Le Gant d’argent masculin a, par ailleurs, été décerné à Quentin Gomes, 22 ans, vainqueur d’un superbe duel face au très méritant Pierino Paglierini en juin dernier à Visé. Nabil Messaoudi et Calliope Slagmulder ont, eux, reçu le Gant de bronze de meilleur espoir. Le Bruxellois de 23 ans a entamé sa carrière pro pied au plancher, remportant six victoires expéditives et son début de carrière suscite beaucoup d’intérêt. À 25 ans, Calliope Slagmulder a, elle, remporté ses trois premiers succès chez les professionnels.

Enfin, l’ancien double champion de Belgique des mi-lourds Freddy De Kerpel a été mis à l’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

> Le palmarès des Gants d’or

2021 : Jack Mulowayi – Oshin Derieuw

2020 : Francesco Patera – Delfine Persoon

2019 : Francesco Patera – Delfine Persoon

2018 : Ryad Merhy – Delfine Persoon

2017 : Francesco Patera – Delfine Persoon

2016 : Ryad Merhy – Delfine Persoon

2015 : Ryad Merhy – Delfine Persoon

2014 : Alex Miskirtchian – Delfine Persoon

2013 : Alex Miskirtchian – Delfine Persoon