La mort dans l’âme, suite au comité de concertation qui a eu lieu ce vendredi, la société de promotion 12 Rounds a annoncé le report de son gala programmé le samedi 4 décembre au Dôme de Charleroi. "L’évolution de la crise pandémique ne nous permet pas de proposer un événement sans risque et nous ne pouvons malheureusement proposer un événement à huis clos", précisent les organisateurs, qui ne peuvent se prononcer sur la date du report de l’événement. "Mais celui-ci aura bien lieu lorsque le contexte nous le permettra."

La déception est immense, également, du côté des boxeurs qui se préparaient depuis de longues semaines à monter bientôt sur le ring. On pense notamment aux protagonistes des deux championnats de Belgique prévus à l’affiche (Kamel Kouaouch et Steve Eloundou Ntere en lourds-légers, ainsi que Stefan Voda et Geram Eloyan en poids plumes) mais aussi à tous les autres boxeurs qui étaient partie prenante dans cet événement. 

Pas de gala de Noël

Dans le contexte actuel, beaucoup d’autres organisations programmées ces prochaines semaines risquent fort de passer à la trappe. Le BC Bufi, qui devait organiser une réunion pugilistique le 10 décembre, a d'ailleurs déjà annoncé qu'il renonçait à ce projet, tout comme l'organisateur Claude van den Heede qui avait mis un gala en place pour le 19 décembre à Gand. Le traditionnel gala de Noël prévu à Izegem n'aura malheureusement pas lieu, lui non plus, le 25 décembre.