Abdelkader Wahhabi, le dernier boxeur belge ayant participé aux Jeux olympiques (en 1992 à Barcelone) tient, sans doute, son successeur ! Bien que battu aux points (à l’unanimité) en quarts de finale par le Slovaque Andrej Czemez, Lancelot Proton de la Chapelle (-75kg), qui aurait dû boxer lundi un barrage pour une place qualificative pour les Jeux olympiques de Tokyo, devrait, en effet, bénéficier de l’abandon du Biélorusse Bandarenka face au Russe Bakshi dans le quart de finale précédant celui de notre compatriote.

"J’attends la confirmation pour en être tout à fait certain mais en principe, vu que son opposant ne sera pas autorisé à poursuivre le tournoi, Lancelot devrait être automatiquement déclaré vainqueur de ce barrage et donc se qualifier pour les Jeux !" explique Bea Diallo, le directeur technique francophone. "Vu le déroulement du combat précédent, nous n’avons voulu prendre aucun risque, surtout au vu de la blessure encourue par Lancelot vendredi."

Le quart de finale contre Czemez, tête de série n°4 de la catégorie dans cette compétition, s’est, en effet, révélé intense mais très peu spectaculaire, le Slovaque prenant les touches principales à son compte. Mais pour le Belge, l’essentiel était évidemment ailleurs !