Il y a douze jours, Francesco Patera nous avait confié son optimisme en dépit des menaces de report pesant sur son combat du 27 mars à Vérone. Hélas pour le Limbourgeois, la situation épidémique n'a cessé d'empirer dans le nord de l'Italie au point que la quasi-totalité des manifestations sportives sont annulées dans la région. 

La soirée de boxe, dont le clou du spectacle devait être le championnat WBA Interim des poids légers entre Patera et l'Italien Devis Boschiero, a dès lors fini par être reportée elle aussi "en raison des dispositions gouvernementales". L'annonce officielle en a été faite ce mardi.

L'organisateur a expliqué qu'une nouvelle date serait communiquée "dès que possible".

Francesco Patera, qui avait entamé sa préparation voici plusieurs semaines, va devoir prendre son mal en patience quelque temps encore...