Net vainqueur aux points à l'unanimité des trois juges (58-56, 60-54, 59-55), le super-welter (- 69,853 kg) Jan Helin a remporté une septième victoire en sept combats, samedi soir lors de la réunion à huis clos qui devait initialement se dérouler le 28 août, mise sur pied à Bruxelles par Yassine Maatala au Moving Fitness Center.

Helin, 20 ans à peine, grand espoir de la boxe belge, et de la région du Centre en particulier, a en effet battu en six rounds le Colombien William Andres Gomez Vargas, dont c'est la 16e défaite en vingt combats, mais qui n'a été mis qu'une seule fois K.-O. (technique), il y a trois ans.

Helin a maintenant en principe rendez-vous avec Amaury Massenaux (23 ans, 7 victoires, 1 nul), le 24 octobre à Grivegnee.

Débutant chez les pros dans la même catégorie des super-welters, Nabel Messaoudi, 22 ans, a mis K.-O. au 1er round le Bulgare Samuil Dimitrov, 21 ans.

Le poids moyen (-72,574 kg) Julien Demeyer, 26 ans, est resté invaincu (5 combats, 5 victoires) au détriment d'un autre Bulgare, Daniel Rashdan, 22 ans, arrêté par l'arbitre Hamid Aroud au 4e des six rounds.

Enfin la tête d'affiche "étrangère" de ce gala sans public a vu le mi-lourd suédois Oscar Ahlin, 30 ans, s'imposer par K.-O. technique - sa 19e victoire en 21 combats - aux dépens du Hongrois de 31 ans Achilles Szabo (25 victoires, 25 défaites). L'arbitre Brahim Ait Aadi a en effet arrêté le massacre au 2e des huit rounds. Ahlin est invaincu depuis sa défaite contre Patrick Mendy à Stockholm, le 23 avril 2016.