Inactif depuis onze mois, et sa victoire pour le titre WBA Interim face au Hongrois Szello, le poids lourd-léger Ryad Merhy devrait effectuer son retour sur le ring dans les prochaines semaines. Il pourrait être à l’affiche d’une réunion organisée le 17 octobre au Dôme de Charleroi par son promoteur Alain Vanackère afin d’y disputer un combat de rentrée. Mais surtout le Bruxellois de 27 ans pourrait disputer un combat d’une autre envergure le 12 décembre au Country Hall de Liège. 

Des négociations avec l’entourage de Kevin Lerena, le champion IBO de la catégorie qui est classé n°2 à la WBA, sont, en effet, en cours depuis quelque temps déjà. « Le manager du Sud-Africain est ouvert à la tenue de ce combat », indique l’homme de confiance de Ryad Merhy.

Âgé de 28 ans, Kevin Lerena compte 25 victoires pour 1 défaite (vite effacée lors de la revanche) et il a défendu son titre IBO victorieusement à six reprises. En février dernier, il a arrêté Firat Aslan avant la limite en Allemagne et devait affronter le Norvégien Kai Robin Haavna, un duel reporté suite à la crise sanitaire.

Alain Vanackère espère, par ailleurs, que la WBA se positionnera clairement et le plus rapidement possible sur le « cas » Beibut Shumenov, un problème qui a pris une tournure juridique depuis plusieurs mois. Le Kazakh, dont les intérêts sont défendus par Don King, est, en effet, toujours installé en position de champion régulier, juste en-dessous du super-champion Arsen Goulamirian, malgré sa faible activité, et bloque ainsi « le titre qui revient de droit à Ryad », estime le manager de Merhy.