L'Américain Terence Crawford, désormais invaincu en 37 combats - 28 avant la limite - a conservé son titre WBO des poids welters, en battant l'Anglais Kell Brook par arrêt de l'arbitre au 4e round, samedi à Las Vegas, Etats-Unis.

Grand favori de ce combat, Crawford a laissé Brook faire illusion pendant trois reprises au cours desquelles il a pris le temps de voir où il pourrait trouver la brèche, tout en encaissant quelques jabs de son adversaire dont un lui a légèrement ouvert le haut de la paupière droite.

Puis il a accéléré: un jab du droit asséné au niveau de l'oeil gauche a envoyé l'Anglais, totalement déséquilibré, dans les cordes, puis trois coups supplémentaires ont provoqué une première intervention de l'arbitre, pour vérifier que Brook était en état de poursuivre.

Après quoi, Crawford, 33 ans, un des meilleurs finisseurs au monde, ne s'est pas privé de faire honneur à sa réputation, enchaînant un crochet du gauche, un du droit, deux autres du gauche et un dernier du droit pour obliger l'arbitre à mettre un terme au calvaire de son adversaire.


"C'est dommage que l'arbitre ait décidé de stopper le combat, mais je reconnais que le meilleur a gagné ce soir", a concédé Brook, accusant à 34 ans la troisième défaite de sa carrière en 42 combats (39 victoires dont 27 par KO).

Après cette nouvelle démonstration de Crawford, qui a été également champion dans deux autres catégories, légers et super-légers, se pose la question de son prochain défi.

A laquelle a répondu son promoteur Bob Arum: Errol Spence, détenteur des titres WBC et IBF, "fera tout ce qu'il peut pour éviter Terence, car il sait qu'il ne peut pas le battre".

Reste le vétéran Philippin Manny Pacquaio, bientôt 42 ans, titulaire de la ceinture WBA, que Crawford a dit "vouloir affronter". Un combat que Bob Arum affirme tenter de planifier "juste avant ou après le Ramadan au Moyen-Orient", qui aura lieu en avril/mai, sans préciser le pays.