Francesco Patera a remporté la 25e victoire de sa carrière (pour 3 défaites), ce vendredi soir, à l’Allianz Cloud de Milan en prenant le meilleur sur l’Italien Devis Boschiero par K.-O. technique au troisième round. Le poids léger limbourgeois de 28 ans s’empare par la même occasion de la ceinture intercontinentale de la WBO à l’issue de ce combat qui le relance totalement après une prestation plus terne contre Nicola Henchiri en avril dernier.

Pour notre compatriote, le premier round aura surtout servi à prendre quelques marques face à un adversaire très expérimenté (40 ans ; 49 victoires, 6 défaites et 2 nuls) et bien décidé à saisir chaque opportunité pour faire parler la puissance de ses crochets. Mais la précision état du côté belge, Patera, après avoir bien utilisé son jab et multiplié les crochets au corps, atteignant le visage de Boschiero via un magnifique uppercut au deuxième round. Le sang coulait déjà du nez du vétéran transalpin et sa paupière droite allait, elle aussi, s’ouvrir suite à la répétition des coups décochés par Francesco Patera. Bien en jambes et passant à la vitesse supérieure, le boxeur sous contrat à l’Adeps poursuivait son travail de sape en début de troisième reprise. Et après 1’32 de domination belge, l’arbitre français M. Nicolo n’eut d’autre choix que de consulter le médecin du ring qui lui confirmait qu’il était impossible pour Boschiero de poursuivre le combat. Du sang lui coulait en effet dans l’oeil et la situation ne risquait pas de s’arranger pour lui. Dommage pour l’ancien tombeur d’Ermano Fegatilli et de Farouk Kourbanov mais le mérite de ce dénouement revenait au vainqueur, qui a su trouver rapidement l’ouverture.

Comme il l’a répété cette semaine, Francesco Patera espère à présent une vraie opportunité au niveau mondial dans cette catégorie de poids particulièrement relevée.