L'Australien George Kambosos Jr. a créé la surprise en battant aux points l'Américain Teofimo Lopez, s'adjugeant ainsi les ceintures WBA, IBF et WBO des poids légers, samedi au Madison Square Garden à New York. C'est la première défaite en carrière du jeune prodige Lopez, 24 ans, qui n'a pu résister aux coups incessants de Kambosos, 28 ans. Le nouveau champion unifié s'impose sur décision partagée, les juges ayant rendu des cartes de 115-111 et 115-112 pour le vainqueur, et une de 114-113 pour Lopez.

Les boxeurs ont offert un combat acharné, terminant tous deux couverts de sang et d'ecchymoses. Kambosos a surpris son adversaire d'entrée avec un knockdown dès la première reprise, avant de lui-même tomber au sol à la dixième reprise. "Je n'ai pas eu mal", a déclaré Kambosos. "J'ai dit à mon camp: 'Allons-y à fond. Je vais punir ce gamin'".


Kambosos, toujours invaincu en carrière (20 victoires, dont 10 par KO), inflige une douloureuse défaite à Teofimo Lopez, qui avait lui-même créé la surprise en 2020 en s'adjugeant les trois ceintures après sa victoire face à l'Ukrainien Vasyl Lomachenko.

Lopez a interrompu l'interview d'après-match de Kambosos pour dire qu'il avait été volé et qu'il n'avait perdu que 2 reprises sur 12, déclenchant les huées de l'assemblée. "Tu délires", lui a répondu Kambosos.