Vous l’avez sans doute remarqué. Lors de sa prise de parole consécutive au Comité de concertation de ce mercredi, Alexander De Croo n’a pas parlé du sport professionnel. La raison est simple : il n’y a aucun changement dans ce secteur. 

Le championnat de Pro League peut donc, par exemple, continuer. "Nous avons montré ces derniers mois que le football professionnel était organisé de manière sûre", a précisé Stijn Van Bever, le porte-parole de la Pro League, qui rappelle que les footballeurs professionnels sont testés deux fois par semaine dans le cadre d’un protocole strict. "Nous avons également des contacts hebdomadaires avec les virologues et pouvons donc faire des ajustements à tout moment si nécessaire."