Le papa et entraîneur de Kevin et Jonathan Borlée a répondu à vos questions pendant une heure


BRUXELLES A 44 jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres, Jacques Borlée était notre invité pour parler de la préparation de ses fils pour cet événement qu'ils attendent depuis quatre ans. L'occasion pour vous de poser toutes vos questions sur la préparation de ses ouailles en vue des J.O. et d'évoquer en sa compagnie l'initiative "de Londres à Londres".

Mais aussi, et surtout, dh.be vous donne en exclusivité la possibilité de rencontrer l'entraîneur européen de l'année 2011 au cours d'un meet & greet qui se déroulera ce dimanche 17 juin à midi, au Heysel, à l'occasion des championnats de Belgique d'athlétisme.

Pour remporter le droit de participer à ce meet & greet, il vous suffit de nous envoyer un mail avec trois lignes de motivation à l'adresse suivante : concours@dh.be


Un projet original

“De Londres à Londres” est une initiative à laquelle la DH s’est associée. “L’idée est de réunir un maximum de champions de Belgique lors des championnats de Belgique le 17 juin”, explique Jacques Borlée. Seule condition pour être mis à l’honneur ce jour-là au stade Roi Baudouin : avoir remporté un titre de champion de Belgique entre... 1948 et aujourd’hui. Et ce, dans n’importe quelle catégorie que ce soit.

“L’idée est née lors d’une rencontre que j’ai eue l’an dernier à Braine pendant une compétition de relais”, se souvient le papa d’Olivia, Kevin et Jonathan. “Un monsieur de 88 ans est venu me parler et me dire que, jadis, il avait été champion de Belgique dans sa discipline. Je me suis alors dit que ce serait bien de mettre tous ces gens à l’honneur.” Le fait que les Jeux Olympiques se déroulent à Londres, comme en 1948, poussera Jacques Borlée à approfondir la chose. “Réunir un maximum de champions de Belgique le dimanche 17 juin et en faire une incroyable fête de l’athlétisme aura beaucoup plus de saveur que des championnats de Belgique classiques. Ici, on a une chance d’amener beaucoup de monde au stade Roi Baudouin.”

© La Dernière Heure 2012