Sur 100m quatre nages, Croenen s'est classé cinquième en 53.89. Il avait amélioré au matin son record personnel, le portant de 54.03 à 53.79. Emmanuel Vanluchene détient le record national en 52.59 depuis 2015.

Le Sud-Africain Matthew Sates a dominé la course en 51.77, devant l'Israélien Yakov Toumarkin (52.98) et le Slovaque Adam Hales (53.47).

Sur 100m papillon, Croenen a pris la sixième place en 51.51, à 10 centièmes de son record personnel. Le record de Belgique, détenu par François Heersbrandt depuis 2011, est de 50.44.

L'Américain Tom Shields l'a emporté en 48.83, devançant deux Hongrois, Kristof Milak (49.92) et Szebasztian Szabo (50.42).

Chez les dames, Fanny Lecluyse a fini sixième du 100m quatre nages en 1:00.55. Son record personnel est de 1:00.12. Kimberly Buys détient le record national en 59.78 depuis 2017.

La Suissesse Maria Ugolkova s'est imposée en 58.81. La Suédoise Michelle Coleman (59.65) et la Russe Nika Godun (59.71) l'ont accompagnée sur le podium.

Jasper Aerents (10e, 21.83) et Sebastien De Meulemeester (20e, 22.42) ont été éliminés en séries du 50m libre jeudi matin. De Meulemeester avait également échoué en séries du 100m papillon avec le 15e chrono (53.27).

La manche de Budapest se poursuivra vendredi et samedi. La Coupe du monde de natation comprend quatre étapes. La première a eu lieu à Berlin. Après Budapest, les nageurs se rendront à Doha (21-23 octobre) et Kazan (28-30 octobre)