Alexis Pinturault a remporté le combiné alpin dimanche à Bormio. Sur les pentes de la station italienne, le Français de 28 ans s'est montré le plus régulier après le Super-G et le slalom de cette manche de Coupe du monde de ski alpin. Pourtant longtemps incertain, Pinturault a devancé le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde et le Suisse Loïc Meillard afin de signer son troisième succès de la saison.

Quatrième des deux descentes prévues ce weekend en Lombardie, Kilde a pourtant mis la pression sur le Français en réalisant le meilleur temps du Super-G.

Le slalom s'est ensuite disputé pour la première fois selon un format inversé, avec les meilleurs chronos du super-G partis en premier. Si ce nouveau règlement a pour but de favoriser les spécialistes de vitesse, c'est bien Pinturault, triple vainqueur du globe de la spécialité (2016, 2017, 2019), qui a fait la différence en signant le meilleur temps du slalom. Avec un chrono cumulé de 2:32.56, il a repoussé ses adversaires à plus d'une demi seconde.

C'est la 26e victoire en Coupe du monde pour le skieur de Courchevel, la 9e en combiné alpin. Blessé à la cuisse gauche lundi, le champion du monde de la discipline avait décidé in extremis de participer à ce premier des trois combinés de la saison.

Grâce à sa 2e place, Aleksander Aamodt Kilde a pris la tête du classement de la Coupe du monde avec 474 points, soit 20 de plus que Dominik Paris, vainqueur vendredi et samedi des descentes sur la Stelvio.

Après le passage à l'an neuf, les skieurs se retrouveront à Zagreb le 5 janvier. La capitale croate accueillera le 3e slalom de la saison.