Fin septembre, Thomas de Dorlodot et son ami Luc Steens sont partis de Bruxelles pour atteindre le sommet du Mont Blanc sans la moindre assistance et sans moteur, juste à la force des jambes et du mental.

« On s’est lancé un défi un petit peu fou avec Luc Steens : Partir de la Grand Place de Bruxelles à vélo et aller jusqu’à Chamonix pour gravir le Mont Blanc à pied, et redescendre en parapente. Et donc on avait 800 kilomètres à parcourir. On l’a fait en 4 jours. » nous raconte Tom.

© dr

Une aventure inédite pour Tom qui n’avait encore jamais effectué de grande distance à vélo, là où Luc, étant un ultra-tailer, était plus habitué à ce type d’effort. Mais les deux amis se sont bien complétés et ont atteint Chamonix après 4 jours. Après une rapide analyse des conditions, ils se sont lancés à l’assaut de la montagne.

« J’ai fait plusieurs fois le Mont Blanc et en général ce qu’on fait c’est qu’on observe la météo. Et quand on voit une fenêtre météo qui est bonne, on saute sur l’occasion. Là on est parti de Bruxelles et on n’avait pas une vue très encourageante sur la suite de la météo. Ce qu’on savait surtout c’est qu’il y avait beaucoup de neige qui tombait, et que l’hiver était arrivé dans les Alpes. » développe le Belge.

Ils ont finalement atteint le sommet après de longues heures d’effort mais la récompense en valait la peine.

© dr

De retour en Belgique, Thomas ne perd pas ses projets de vue. Son émission Explore, son rêve de construire un voilier d’expédition et, au milieu de tout cela, l’arrivée de son deuxième enfant. L’aventure ne fait que commencer.

Suivez les aventures de Tom ici :

https://www.instagram.com/tomdedorlodot/

http://www.thomasdedorlodot.com/

L’association Kickcancer que Thomas a soutenue durant ce projet :

https://team.kickcancer.org/en/content/connected-race

https://www.instagram.com/kickcancerbelgium/