33 athlètes du monde entier ont pris le départ de la 10e édition de Red Bull X-Alps - la course d'aventure la plus dure au monde mêlant parapente, course à pied, bivouac et orientation. Depuis le dimanche 20 juin, ils traversent les Alpes en parapente et à pied sur 1.238 kilomètres, de Salzbourg au Mont Blanc et retour. La course se déroule à travers cinq pays : Autriche, Allemagne, Suisse, France et Italie. Les 33 participants ont pris le départ à Salzbourg. Passant par divers points de contrôle, ils se dirigent vers l'emblématique Mont Blanc avant de revenir à la ligne d'arrivée à Zell Am See, en Autriche. Notre compatriote Tom de Dorlodot était au départ pour la huitième fois !

Actuellement en Italie, dans le Val d'Aoste, la course continue pour Tom. Les conditions météorologiques bloquent malheureusement certains coureurs, dont le Belge. Ces dernières ne permettent pas, ou très peu, de voler rendant ainsi la course d’autant plus difficile. En effet, il faut à présent parcourir les distances à pied. Une situation compliquée et dure mentalement. Heureusement, Tom reste positif, est fort dans sa tête et fort physiquement. Il ne lâche rien et tient à aller jusqu’au bout.

« On continue, on ne lâchera rien. Mais il faut avant tout rester en sécurité et être prudent. » explique un membre de la team Belgium (Ludo D.)

Cette année, les X-Alps sont particulièrement redoutables. On dénombre malheureusement déjà beaucoup de blessures, d’abandons ou d’accidents, heureusement tous sans gravité. La course ayant déjà bien progressée, les premiers obstacles ont été franchis mais le plus dur reste à venir, à savoir finaliser ce parcours hors norme. Un itinéraire inédit pour cette année 2021.

« Le Red Bull X-Alps est le plus grand et le plus prestigieux des événements de notre sport. Cette année, le parcours nous emmène dans de nombreux endroits délicats, il est plus long et plus technique que jamais. C'est surtout autour du Mont-Blanc que ça se complique. Si les conditions sont bonnes, on peut traverser cette partie en parapente. Si le temps ne coopère pas, la journée sera longue... Mais nous allons tout donner ! » développe Tom de Dorlodot.

« Cette année, j’avais vraiment fait le choix de me focaliser sur les X-Alps, physiquement je suis à un niveau que je n’avais jamais atteint précédemment. », explique Tom.

Depuis plus de 10 jours, ce sont déjà 1500 km parcourus par Tom, dont 600 à pied et 900 en parapente. Des chiffres difficiles à assimiler tant la difficulté de l’effort est impressionnante. Au total, Tom a passé pour l’instant 120 h à pied, occupé à arpenter les montagnes et grimper les sommets pour trouver des spots de décollages. Il a également déjà passé plus de 25 h en vol. Ces deux derniers chiffres nous permettent bien de se rendre compte des conditions météo. En effet, la météo ne permet pas à Tom de beaucoup voler. Ce dernier doit dès lors marcher.

Seuls les athlètes les plus forts sont sélectionnés pour le Red Bull X-Alps, tant sur le plan physique que mental. Après tout, il s'agit d'une lutte contre les autres participants, les Alpes, les conditions météorologiques souvent très difficiles, et surtout contre soi-même. Lors de la première édition en 2003, 3 athlètes ont atteint l'arrivée. En 2005, 2009 et 2011, seuls deux athlètes et en 2017, cinq participants ont franchi la ligne d'arrivée. Tom de Dorlodot a terminé pour la première fois lors de sa septième édition. En 2019, il a terminé à la dixième place.

« Je me sens complètement prêt à donner le meilleur de moi-même », déclarait Tom de Dorlodot quelques jours avant la course. « L'année a été très intense de toute façon. Ma petite fille est née en mars, j'ai donc eu des journées d'entraînement très longues suivies de nuits très courtes. La préparation parfaite pour la course (rires). Il y a tant de choses auxquelles il faut penser : étudier le parcours, faire attention à son alimentation, s'assurer que l'on est physiquement prêt et que tout est en ordre sur le plan logistique ... Les préparatifs se sont déroulés sans problème et je me sens prêt, même si on ne peut jamais être totalement préparé pour une course aussi extraordinaire. » développe le parapentiste Belge.

Suivez toutes les aventures de Thomas sur ses réseaux sociaux :

Instagram: @tomdedorlodot (https://www.instagram.com/tomdedorlodot/)

Instagram : @searchprojects (https://www.instagram.com/searchprojects/)

Facebook: @thomasdedorlodot (https://www.facebook.com/thomasdedorlodot/)

Tom de Dorlodot et tous les autres athlètes recevront un tracker. Chaque étape qui les rapproche de l'arrivée peut être suivie en direct ici. (https://www.redbullxalps.com/live-tracking-holding.html)