La dernière journée des qualifications a rendu ses verdicts et au final le bilan n’est pas mauvais puisque sur les quatre derniers représentants belges, trois prendront l’avion pour Melbourne et sa quarantaine de deux semaines. Deux grâce à une victoire dans ce troisième tour qualificatif et un grâce à un statut de lucky-loser.

Greet Minnen : première Belge à jouer, la Campinoise (WTA 110) a battu l’Américaine Varvara Lepchenko (WTA 181) après un long combat de plus de deux heures : 6-2, 3-6 et 6-4. L’Australian Open sera pour la fiancée d’Alison Van Uytvanck le quatrième Grand Chelem consécutif. "Je suis très heureuse de m’en être sortie. J’espérais pouvoir intégrer directement le tableau final, mais j’y suis finalement arrivée grâce à mes matchs."

Ysaline Bonaventure : battue par la Russe Valeria Savinykh (WTA 225), 6-4, 7-5, la Liégeoise a été repêchée comme lucky-loser et prendra donc l’avion pour Melbourne : "Après la déception, le réconfort. Malgré ma défaite, j’ai obtenu une place dans le tableau final de l’Open d’Australie, en raison d’un désistement d’une joueuse. Tellement heureuse de commencer l’année sur un tableau final."

Maryna Zanevska : entrée en dernière minute dans les qualifications, Maryna Zanevska (WTA 252) a vu son beau parcours se terminer au 3e tour avec une défaite face à la Canadienne Rebecca Marino 6-4 et 7-6 (11/9). "J’ai disputé trois bons matchs et je pense que je peux être fière de ce parcours."

Kimmer Coppejans : l’Ostendais (ATP 175) a sorti le match parfait (6-2, 6-0) face au Bosnien Damir Dzumhur (ATP 118) pour décrocher sa qualification. À 27 ans, ce sera sa première participation à l’Australian Open : "Pour un joueur de tennis, participer à un Grand Chelem, cela représente tout ! C’est pour cela que je m’investis tous les jours."