Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Et, surtout, combien ? Combien de Belges prendront part aux Jeux, du 8 au 24 août 2008, à Pékin ? Une cinquantaine ? Une soixantaine ? Sans tenir compte des sports d'équipe, le COIB penche pour la deuxième probabilité. Ils sont, en tout cas, nombreux à entretenir l'espoir de participer à l'événement et, pour eux, le compte à rebours a commencé... Car dès cette année, nos athlètes pourront décrocher leur sélection.

Mais avec 22 sports individuels et 7 sports collectifs (masculins et féminins), comment s'y retrouver ? C'est l'objet des quatre volets de cette série où sont expliqués, sport par sport, les modes de sélection, avec les dates et les lieux des rendez-vous préolympiques, mais aussi les listes A, B, C du COIB, listes qui n'ont rien à voir avec les Jeux proprement dits mais qui, établies en fonction du niveau des athlètes, permettent de donner une idée plus ou moins précise sur les candidats potentiels à Pékin 2008... Une sorte de baromètre du sport belge, de l'athlétisme à la voile en passant par le cyclisme, le judo, la natation, le taekwondo, le tennis et le tennis de table !

Liste A : Il s'agit des athlètes finalistes (soit 8es) aux Championnats du Monde. Un statut qui est valable jusqu'aux CM suivants. Les années où il n'y a pas de CM, ces athlètes doivent réussir les critères du statut B pour conserver le... A.

Liste B : Il s'agit des athlètes finalistes (soit 8es) aux Championnats d'Europe ou finalistes d'une compétition internationale ou classés (24es) sur le plan mondial, par exemple, en badminton, en tennis et en tennis de table ou selon la performance, comme en athlétisme, en haltérophilie et en natation. Un statut qui n'est valable que pendant un an sans résultat équivalent.

Liste C : Elle est (généralement) réservée aux jeunes athlètes dont l'ambition est de participer aux Jeux Olympiques. Les critères de cette liste sont, entre autres, la densité des performances et l'évolution des prestations. A noter qu'une finale aux CM ou aux CE juniors donne également droit à ce fameux statut qui est, en principe, maintenu pendant deux ans.

Ceci étant, il va de soi que ces listes du COIB, dont la dernière publication date de la fin du mois de septembre 2006, ne sont pas exhaustives. Autrement dit, que les surprises, heureuses ou malheureuses, sont toujours possibles...



© La Dernière Heure 2007