Autres sports

Parti de Marble Arch, à Londres, pour rallier l’Arc de Triomphe, à... Paris, le Bruxellois de 48 ans a accompli la première des trois étapes de l’épreuve, la course à pied (140 km), avant la traversée de la Manche à la nage (entre 35 et 65 km), puis le vélo (290 km).

Vent de face, la dernière côte séparant Folkstone de Douvres fut éprouvante, mais Arnaud de Meester est bien arrivé dans la ville côtière, au bout de… 143 km à pied. Le Bruxellois de 48 ans s’était élancé ce lundi, à 1h20 (heure anglaise), de Marble Arch, à Londres. Souvent reporté en raison des conditions météo dans la Manche, son départ était prévu entre 12 et 14h, mais il avait, cette fois, été… avancé !

Pas de quoi perturber Arnaud qui était prêt à relever ce défi de l’Enduroman, à savoir relier Londres à Paris en courant (140 km), en traversant la Manche à la nage (entre 35 et 65 km) et en roulant (290 km). Et il était dit que cette extraordinaire épreuve ne serait, pour lui, pas du tout comme les autres puisque notre ultra triathlète était le premier dans l’histoire de l’épreuve, soit depuis l’an 2000, à démarrer aussi tard dans la saison avec des conditions de froid plus intenses.

Trempé par la pluie !

Dans la nuit et sous la pluie, Arnaud de Meester s’était, du reste, un peu réchauffé en s’offrant bien involontairement un… détour de trois kilomètres après s’être trompé de chemin dans un carrefour ! D’où le curieux total de... 143 km au terme de la première des trois étapes de cet Enduroman, à savoir la course à pied.

À son rythme de 8 km/h...

Ni le vent, ni la pluie, qui ont balayé la route de Londres à Douvres pendant toute la journée, ni même le trafic intense n’ont refroidi Arnaud, lequel a poursuivi à son rythme de 8 km/h, tout en prenant le temps de se reposer, de se changer, de s’alimenter et de se laisser masser par son kiné, Grégory Dermience.

Halte à Charing Station

Continuant à affronter une pluie battante, Arnaud s’est offert une halte à Charing Station (Km 83), le temps de récupérer un peu et, surtout, de mettre des vêtements secs après qu'un camion, passé très près de lui, l'avait complètement trempé ! Mais notre ultra triathlète garda le moral et poursuivit sa route...

Sieste à North Ashford !

Avant d'entrer dans la dernière ligne droite (un marathon...) de ce volet course à pied de l'Enduroman, Arnaud décida de s'arrêter, le temps d'une sieste de 45 min. à l'Holiday Inn de North Ashford (Km 99). Toujours accompagné par Edgar Ette, l'organisateur de l'épreuve, il reprit la route, direction Douvres !

Où il est, donc, bien arrivé dans la ville côtière après 25h46 d’efforts.

À suivre…