Aftermovie et temps forts, retour sur la compétition Rocket League 100% belge

La DH et 7 autres partenaires de l'écosystème esport ont organisé un des premiers tournoi Rocket League 100% belge. Avec 1000€ de cashprize, cette première édition est un succès en terme d'affluence. Aftermovie et retour sur les faits marquants avant une seconde version en préparation !

Aftermovie et temps forts, retour sur la compétition Rocket League 100% belge
©Rocket Frites

Rocket Frites

Avec l'organisation de cette compétition initiée par notre partenaire Lan-Area.be , l'objectif était clair : prouver que la scène esportive belge existe , que les synergies et collaborations sont possibles, et ce sans devoir obligatoirement faire appel à des ressources ou joueurs des pays limitrophes.

Le nom humoristique n'était donc pas anodin puisqu'un encrage très local était souhaité. L'organisation a d'ailleurs reçu le soutien de Walga pour l'initiative , l'association Wallonne du jeu vidéo, structure dépendante de Digital Wallonia .

Le jeu Rocket League a lui été choisi car il s'agit d'un jeu "montant" en terme d'acquisition de nouveaux joueurs et spectateurs, il est gratuit, et il est facile à comprendre et à regarder.


Le tournoi s'est déroulé entre les 25 et 28 novembre derniers avec les qualifications les jeudi et vendredi puis les phases finales les samedi et Dimanche. L'organisation streamait les phases finales sur la plateforme Twitch de la DH eSport/Lan-Area .

Des lots et cashprizes pour un montant total avoisinant les 1000€ étaient répartis entre les joueurs participants, avec des récompenses prévues pour les 8 premières équipes, soit 24 joueurs, mais également des concours ( du plus beau but, un quizz ) permettant à n'importe qui d'avoir la chance de repartir avec quelque chose.

Bilan

Au total et alors que l'objectif était à 20, ce sont 26 équipes qui s'inscriront pour cette première édition. Nous en validerons 23 pour des questions de règlements, soit 69 joueurs. Tous les niveaux étaient représentés, de bronze à SSL.

C'est un réel succès pour une scène esportive en souffrance dans notre pays, d'autant que nous imposions des équipes dont les membres devaient tous être résidents belges . A noter, la participation d'une équipe néerlandophone, les Pitavlees , qui terminera en 4e position.

Les streams des samedi et Dimanche ont été vus près d'un millier de fois et en moyenne, une cinquantaine de spectateurs restaient connectés tout au long des soirées.


Le stream des demis et finales s'est tenu au centre de réalité virtuelle Hollloh où nos casteurs, aidés par les organisateurs d'évènement liégeois Unknown Liège, pouvaient commenter les matches.

Ce sont Florian De Stefano , un des responsables de la branche esport de l'AES ULB et Pierre Devillers , journaliste à RTC Liège, qui animaient ces finales, avec humour, pour le plus grand plaisir de tous.


Tous les scores et les brackets sont à retrouver sur le site de Lan-Area

Aftermovie

Une édition 2 de Rocket Frites est prévue et devrait se profiler au printemps mais sera annoncée au préalable. En attendant, un AfterMovie a été réalisé, à voir ci-après.

Les gagnants

Les grands vainqueurs de la compétition ne sont pas totalement inconnus.

Ayant créé une équipe pour l'occasion, appelée ironiquement "The Flying Fricadelles", on y retrouvait notamment Artyrus , de rang SuperSonic Legend, très connu de la scène belge et internationale avec plus de 3000 followers sur Twitter, avec à ses côté Melio et Alex67 , eux aussi SSL.

Le podium se décline comme suit :

  1. Flying Fricadelles - 350€ cashprize + goodies
  2. AES ULB - 125€ cashprize + goodies
  3. Cosmos - 75€ cashprize + goodies
  4. Pitavlees - 10€ bon d' achat steam + goodies
  5. Roarrrr - 10€ bon d' achat steam + goodies
  6. Pierre Feuille - 10€ bon d' achat steam + goodies
  7. Ka-Chow - 10€ bon d' achat steam + goodies
  8. 212 - 10€ bon d' achat steam + goodies

Le joueurs ayant réalisé le plus beau but de la compétition, élu par ses pairs, repartait avec 50€ en bon d'achat Steam, à voir ci-après :

Consortium

La DH faisait donc partie du consortium qui organisait cet évènement incluant 7 autres structures :

Remerciement particuliers à Olivier Céressia, formateur en Webdesign chez Bruxelles Formation , pour la conception du logo et à Maxime Capelle , réalisateur audiovisuel chez IPM, pour l'Aftermovie.

De même à Christophe Hermanns , responsable du centre de réalité virtuelle Holloh , pour l'accueil de la retransmission de la finale en ses locaux.

Revoir les Streams

Vous souhaitez revivre les moments forts de la compétition en attendant de rejoindre la prochaine édition ?

C'est par ici :

A bientôt, avec la DH eSport et ses partenaires pour la seconde édition de Rocket Frites !

Site de l'évènement : https://www.rocket-frites.be/

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be