Gen.G remporte le Fall Major Rocket League de Rotterdam face à Moist Esports

Au terme de 4 jours d'affrontements sans merci sur la scène de Ahoy à Rotterdam, l'équipe américaine Gen.G remporte ce Major qui aura fait vibrer les visiteurs nombreux venus assister à l'évènement. Particulièrement les ultra fans de Karmine Corp déjà bien connus de la scène LoL, mais qui restent néanmoins sur leur faim après l'élimination de leur équipe fétiche en quart de finale après seulement 1 match joué en présence de public.

Gaëtan Thoron
Gen.G Mobil1 Racing Vainqueurs du Major Rotterdam
Gen.G Mobil1 Racing Vainqueurs du Major Rotterdam ©Rocket League

Ce Major clôturant la saison d'automne aura été particulièrement intéressant avec la disparition précoce des favoris, à savoir Oxygen et La Karmine Corp dès les quarts de finale.

Major Rocket League Rotterdam
Major Rocket League Rotterdam ©Quentin Thoron

Et justement, et ironie du sort, La KC se fera évincer par Moist Esports , la nouvelle structure du belge AztraL qui avait récemment quitté leurs rangs. A l'inverse, Vatira avait quant à lui quitté Moist pour rejoindre l'équipe française.

Le parcours de Gen.G

Durant la Ronde Suisse, le parcours de Gen.G aura presque été un sans faute, sauf contre Oxygen, une des équipe favorites, contre laquelle ils vont perdre 3-0.

  • Round 1 : Gen.G vs PWR : 3-0
  • Round 2 : Gen.G vs Oxygène : 0-3
  • Round 3 : Gen.G vs FLCN : 3-1
  • Round 4 : Gen.G vs FaZe : 3-0

Le parcours de Moist Esports

Le parcours aura été plus compliqué pour Moist Esports d'entrée de jeu puisqu'il leur faudra 5 rounds pour accèder aux quarts:

  • Round 1 : Moist vs FaZe : 3-1
  • Round 2 : Moist vs Club : 3-2
  • Round 3 : Moist vs La Karmine : 0-3
  • Round 4 : Moist vs Team Secret : 1-3
  • Round 5 : Moist vs G2 : 3-2
Un public nombreux au Major de Rotterdam
Un public nombreux au Major de Rotterdam ©Gaëtan Thoron

La Finale

Avant d'arriver en phase finale, Moist Esports devait donc affronter une nouvelle fois La Karmine contre qui ils avaient échoué lourdement en Ronde Suisse sur le score de 3-0.

Mais c'était sans compter un AztraL déchaîné qui va faire une énorme différence et faire douter La Karmine dès les premiers instants de jeu. Il se dit que ce dernier aurait "try hard" quasi tout le temps une fois l'équipe qualifiée en quart, jusqu'à faire installer un PC pour s'entraîner dans sa chambre d'hôtel entre le samedi et le dimanche.

Chose amusante, les ultras de La KC venus en nombre et qu'on ne pouvait pas rater ont provoqué l'adhésion du reste du public pour Moist, ce qui aura certainement pu donner de la confiance au roster. La phrase "Let's get Wet" (NDLR : en référence à Moist qui veut dire "humide" en anglais) fut entendue tout au long de la rencontre.

De leur côté, Gen.G supprimait l'autre joueur belge de cette compétition, à savoir Atow , qui pourtant a réellement brillé tout du long de cette compétition et épaté par son talent à un âge aussi précoce (NDLR : 15 ans)

Bracket Final Major Rotterdam
Bracket Final Major Rotterdam ©Liquipedia.net

En demi-finale Moist Esports et Gen.G ont réellement pu montrer leur supériorité mentale et tactique en battant Team Secret pour les uns, et FaZe Clan pour les autres sur des scores assez creusés.

En conclusion

La finale aura été à la hauteur des attentes, avec 2 équipes très fortes mentalement et qui on su offrir du spectacle au public présent.

Malgré une belle résistance, le roster européen de Moist Esports s'incline 4-2 face aux américains de Gen.G sans démériter.

Ce Major aura fait vibrer la scène esport Rocket League et une annonce a été faite juste avant la finale. Le Major d'hiver aura lieu à San Diego début avril !

A suivre très prochainement sur les pages de la DH eSport !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be