Valorant approuvé en Chine après 18 mois d'attente !

La Chine est un pays très strict en matière de réglementation autour des jeux vidéos. Valorant, le célèbre jeu de Riot Games en a fait les frais durant presque 2 années avant de se voir enfin autorisé pleinement sur le territoire.

Gaëtan Thoron
Valorant
Valorant ©Riot Games

Jusqu'à présent, les joueurs Chinois qui souhaitaient s'essayer sur le célèbre jeu Valorant devait contourner les règles pour pouvoir y goûter.

Désormais, la Chine a autorisé l'usage de serveurs officiels sur le territoire.

Sorti en juin 2020, le jeu, bien que disponible en Chine, n'était pas officiellement approuvé par les autorités.

Le plus fou, c'est que Tencent, la société mère du studio de dévelopement du jeu Riot Games, est une société Chinoise.

Déjà vu

La Chine est connue pour être sévère en la matière.

En 2019 déjà, elle duricissait l'encadrement des jeux vidéo avec du temps de jeu réduit, un couvre-feu et vérification de l'identité des joueurs.

En 2021, elle limitait l'usage des jeux vidéos en ligne à 3 heures par semaine pour les mineurs d'age.

Mais il semble que le gourvenement local change son fusil d'épaule dans ce domaine.

Il est à prévoir qu'en 2023, on voit donc affluer une grande quantité de Chinois sur les parties compétitives en ligne.

En même temps que Valorant, les autorités, qui semblent comprendre les enjeux de l'esport à venir au niveau international, ont également ouvert leurs réseaux à 44 autres jeux étrangers.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be