Valorant a passé un nouveau cap ce week-end dans son évolution esportive en mettant fin à la première étape de ses Masters. Répartis en neuf zones régionales différentes, ces derniers ont réuni des dizaines d'équipes autour d'un cashprize global de plusieurs centaines de milliers de dollars.

En Europe, huit structures se sont affrontées durant près de deux semaines dans une phase de poules d'où les deux meilleures équipes de chacune d'elles accédaient aux playoffs finaux. Pas moins de 150.000 dollars étaient mis en jeu en plus de nombreux points comptant au classement général du Champions Tour.

© Riot Games

Malgré l'absence de quelques grands noms tels que G2 Esports ou la Team Liquid (toutes deux n'ayant pas réussi à décrocher leur qualification), le plateau s'est avéré être redoutable avec la présence de la Team Heretics, Guild Esports, FunPlus Phoenix ou encore les Ninjas in Pyjamas de notre compatriote Kévin "Ex6TenZ" Droolans.

Malheureusement, le Belge et ses équipiers ne vont pas parvenir à passer la première étape de la compétition. Versés dans le groupe A, les cinq hommes vont remporter une victoire face à Acend avant de s'écrouler à deux reprises, d'abord contre la Team Heretics et ensuite contre Acend dans une revanche décisive. NiP sort donc du tournoi sur un décevant top5-6 et devra désormais passer la vitesse supérieure afin de recoller au classement général de ce Valorant Champions Tour.

© Riot Games

Les playoffs de cette première manche des Masters européens ont été inaugurés par un duel entre la Team Heretics et Guild Esports. La première, partant avec les préférences des bookmakers, a su faire parler son rang de top écurie mondiale en s'imposant 2 à 0 (13-10 sur Haven et 13-7 sur Ascent).

Dans l'autre demi-finale, c'est FunPlus Phoenix qui s'est dressée face à Acend. Cette dernière, outsider surprise de la compétition, a continué d'impressionner en éliminant, malgré la perte de la première carte, son adversaire du jour ! Une victoire 2 à 1 (7-13 sur Bind, 13-6 sur Ascent et 14-12 sur Icebox) qui propulse donc l'équipe en grande finale du tournoi.

Cet ultime duel de la compétition a tenu son rang en offrant le spectacle espéré aux nombreux fans présents devant les différentes retransmissions. Il aura en effet fallu aller au bout du BO5 pour voir émerger une des deux équipes. Et c'est à nouveau le Petit Poucet de la compétition, Acend, qui va déjouer tous les pronostics en se payant le scalp, au bout du suspense, de la Team Heretics : 7-13 sur Split, 13-9 sur Bind, 9-13 sur Haven, 14-12 sur Icebox et 13-11 sur Ascent.

La structure européenne, anciennement connue sous le nom "Raise Your Edge Gaming" et métamorphosée pour l'occasion, remporte donc son premier titre lors de sa première sortie officielle, engrangeant au passage les premiers 60.000$ de son histoire. Maigre consolation, la seule équipe ayant réussi à vaincre Acend lors de ces Masters a été celle de notre compatriote dans la manche décisive pour l'accession aux playoffs !

Acend s'est donc fait rapidement un nom sur la scène compétitive de Valorant grâce à ce Masters. Reste maintenant à voir comment la line-up hétéroclite va gérer ce succès et cette mise en lumière subite.

L'intérêt de grosses écuries mondiales ne devrait en tout cas pas se faire attendre pour un éventuel recrutement des cinq hommes...