La première saison de la Rainbow Six European League touche tout doucement à sa fin. Sa deuxième manche, décisive dans l'acquisition des derniers points au classement global de la compétition, s'est en effet achevée hier soir par son ultime journée de championnat.

Des dix équipes engagées, seules les quatre meilleures avaient la possibilité d'y remporter les précieux tickets d'entrée pour le Six Major du mois de novembre. Comme annoncé, les derniers points au classement général de cette European League étaient également distribués à cette occasion. Ceux-ci étaient alors additionnés aux points de la première manche afin de former un classement global déterminant les équipes accédant à la grande finale ou aux relégations de la compétition.

© Ubisoft

Cette deuxième étape du championnat pouvait donc s'avérer décisive quant au futur de certaines structures. Un Belge évoluait d'ailleurs parmi l'une d'entre elles : Valentin "risze" Liradelfo. Son équipe, la Team Vitality, se devait de faire mieux que lors de la première manche où elle a terminé à une décevante sixième place.

Bloqués dans le ventre mou du classement, "Risze" et ses équipiers se devaient de réaliser une bonne performance lors de cette étape afin de ne pas être affectés par la relégation, et peut-être même, dans le meilleur des cas, jouer les premiers rôles en accrochant une inespérée place en finale.

Malheureusement, avec seulement deux victoires en neuf rencontres, la Team Vitality va échouer à l'avant-dernière place de cette deuxième manche.

© Ubisoft

Avec seulement dix petits points supplémentaires au classement général, la structure française était bien mal embarquée. Heureusement pour notre compatriote, l'équipe termine finalement à la huitième place (21pts), à deux petits points du match de la relégation. Cela signifie donc que, si tout va bien, nous retrouverons la Team Vitality lors de la saison 2 de l'European League.

Derrière elle, le Chaos Esports Club termine bon dernier et devra retenter sa chance en Challenger League la saison prochaine. Rogue, quant à elle, devra affronter une des deux meilleures équipes de la division inférieure afin de tenter de conserver sa place en European League.

Dans le haut du tableau, ce sont BDS Esport (41pts), G2 Esports (31pts), Vitrus.pro (26pts) et Natus Vincere (26pts) qui auront la chance de prendre part à la grande finale et ainsi tenter de décrocher une part des 100.000€ mis en jeu ainsi que le premier titre officiel de champion d'Europe de Rainbow Six Siege !

© Ubisoft