La finale de la saison 2 des WePlay! Forge of Masters se jouait ce week-end à Kiev. Issus in extremis des qualifications en ligne, notre compatriote et son équipe CS:GO ont malheureusement été éliminés dès la phase de poules.

La fin d'année approche mais les compétitions sur Counter-Strike : Global Offensive ne cessent de s'enchaîner. C'était au tour de la grande finale de la saison 2 des WePlay! Forge of Masters d'avoir lieu ce week-end. Huit équipes, sorties de qualifications en ligne préalables, ont tout donné l'espace d'un week-end afin de se départager les 100.000$ mis en jeu !

Qualifiés de justesse quinze jours plus tôt, le Belge David "Davidp" Prins et ses équipiers français comptaient bien faire honneur à leur titre de champions d'Espagne (pays d'origine de leur structure Heretics) en créant la surprise dans ce tournoi.

© Heretics

Une victoire face aux Copenhagen Flames et deux défaites face à Tricked Esport et Gambit Youngsters va sceller le sort des francophones. Ils terminent donc dans le top5-6 de la compétition et empochent  tout de même 3.000$ au passage. Notre compatriote peut également se consoler avec sa septième place dans le classement individuel de la compétition.

C'est la structure suédoise GODSENT qui s'empare du titre cette saison après leur éclatante victoire 2 à 0 face à Tricked Esport.

À noter qu'un deuxième Belge s'était également qualifié avec son équipe Syman Gaming : Nicolas "Keoz" Dgus. Ils n'ont malheureusement pas su prendre part à l'événement puisqu'ils étaient dans le même temps occupés à jouer la finale régionale des WESG pour la zone Asie Centrale .