Les European Masters, véritable championnat d'Europe de League of Legends, reviennent cette année avec encore plus de noir-jaune-rouge au départ. En effet, les structures belges Defusekids et Sector One y tenteront leur chance afin de rallier le Main Event !

Riot Games, l'éditeur de League of Legends, organise chaque année une compétition réservée au subtop européen. Appelé "European Masters", le tournoi propose un cashprize de 150.000$ et sacre chaque année la meilleure structure en devenir du Vieux Continent.

L'événement se joue en deux temps : d'abord une phase de "Play-In" qui sert de qualification aux équipes ayant remporté leur place au travers de diverses compétitions et qui envoie ensuite les quatre meilleures d'entre elles dans le Main Event. Ce dernier rassemble alors seize équipes (quatre sorties des "Play-In" et douze qualifiées en ayant remporté un championnat national majeur) réparties dans quatre poules différentes amenant à un arbre final à élimination directe.

La phase de "Play-In" de ces EU Masters 2020 se jouera du 6 au 9 avril et regroupe seize équipes divisées en quatre poules. Ces dernières seront jouées en Round Robin (BO1) et enverra les deux premiers de chacune d'elles dans un arbre final (BO3) à élimination directe. Les quatre demi-finalistes de ces "Play-In" empocheront alors leur ticket pour le Main Event.

Grâce à la Belgian League et à la Dutch League, deux structures belges seront au départ de cette phase : Defusekids (Dutch League) et Sector One (Belgian League).

© EU Masters

Defusekids, alignant une équipe exclusivement néerlandaise, a été versé dans la poule C en compagnie de l'équipe portugaise "For The Win Esports", des Lituaniens de chez "Kenty" et de la structure espagnole "MAD Lions Madrid".

Ayant renversé le PSV en finale de la Dutch League, les "Kids" auront du pain sur la planche s'ils veulent accrocher un des deux tickets vers l'arbre final. La structure pourra néanmoins compter sur son expérience de la compétition après avoir terminé sur un top9-12 lors de l'édition précédente.

De son côté, Sector One est en pleine confiance après avoir réussi l'exploit de ne perdre aucune rencontre en Belgian League. Ayant survolé les débats, l'équipe cosmopolite devra venir à bout de ses adversaires de la poule D : K1CK Neosurf (Pologne), PIGSPORTS (Lettonie) et WLGaming Esports (Grèce).

© EU Masters

La structure belge possède de réelle chance de victoire dans son groupe et devrait accéder sans trop de difficultés à l'arbre final ! Attention tout de même aux Grecs qui n'ont jamais quitté le podium de leur championnat national ces deux dernières années !

Une qualification pour le Main Event amènerait alors nos compatriotes à affronter, du 22 avril au 10 mai, des écuries telles que Schalke Evolution, Vodafone Giants, Fnatic Rising, mousesports, Movistar Riders, AGO Rogue, Team Singularity, ...

Un bon résultat dans la compétition serait la meilleure des vitrines au niveau européen pour les deux structures et synonyme d'une saison 2020 déjà presque réussie !