Organisé par la structure Angry Titans, en collaboration avec TaKeTV, le tournoi Valorant "Rise of Titans" a rassemblé trente-deux équipes durant trois jours afin de distribuer les 2.000$ mis en jeu. Trois joueurs belges étaient au départ de la compétition.

La structure Angry Titans est bien connue de la scène Overwatch où elle officie depuis plusieurs années. Faisant ses armes en Contenders, dont elle a remporté la saison 1 européenne l'année passée, l'écurie allemande n'a jamais su passer à l'échelon supérieur en intégrant la division reine : l'Overwatch League.

© Angry Titans

Aujourd'hui, Angry Titans semble vouloir se diversifier en s'attaquant au dernier FPS arrivé sur la scène compétitive mondiale : Valorant. L'ampleur que le jeu est occupé à prendre, couplé à de fortes similitudes avec Overwatch, ont certainement poussé la structure à élargir son champ d'action.

C'est ainsi qu'est né "Rise of Titans", un tournoi doté de 2.000$ rassemblant seize équipes invitées et seize équipes sorties d'une séance de qualification. L'objectif premier de cette compétition, pour Angry Titans, était de repérer de jeunes talents afin de former sa future équipe Valorant !

Quelques-unes des meilleures line-ups actuelles étaient de la partie : Prodigy, StartedFromCS, CITRON CHIEN, FABRIKEN, PartyParrots, ... Trois de nos compatriotes étaient présents parmi elle : David "davidp" Prins (Prodigy), Kévin "Ex6TenZ" Droolans (StartedFromCS) et Sammy "iDex" Van De Weghe (CITRON CHIEN). Hormis l'absence d'Adil "ScreaM" Benrlitom, nos meilleurs représentants actuels étaient au départ de la compétition !

© Liquipedia

Malgré le nombre d'équipes, c'est un format en BO1 (jusqu'aux quarts de finale) joué dans un arbre à élimination directe qui a été choisi pour ce tournoi. Pas de place à la baisse de régime donc, ce qui a eu le mérite d'apporter une dose supplémentaire de pression pour les joueurs !

La Team Prodigy, composée en partie de joueurs faisant partie de l'agence esportive du même nom, n'a pas tremblé lors du premier tour en venant à bout 13 à 9 des Portugais de la Team B7. Malheureusement pour "davidp" et ses équipiers, une défaite au tour suivant face aux surprenants Hongrois de l'équipe "need more DM" va sceller leur parcours dans la compétition. Habituée à être aux avant-postes, la structure échoue donc ici sur un décevant top9-16.

Cela s'est un peu mieux passé pour l'équipe "CITRON CHIEN". Trois victoires étriquées face à DREAMCHASERS (13-11), Resurrection Sickness (13-6) et FishkaVTom (13-8, 6-13, 13-12) vont propulser les cinq joueurs en demi-finale. Ils y ont alors rencontré l'un des favoris de la compétition : FABRIKEN.

Malgré une belle résistance, "iDex" et son équipe vont s'incliner 1 à 2 (8-13, 13-11, 5-13) et laisser filer les Suédois en grande finale. C'est néanmoins un joli top3-4 qui a récompensé CITRON CHIEN pour l'une de ses premières grandes compétitions.

La meilleure performance belge est venue du tôlier de Counter-Strike : Global Offensive : Kévin "Ex6TenZ" Droolans. En équipe avec d'autres vieux briscards de la scène CS:GO dont Vincent "Happy" Cervoni et Mathieu "Maniac" Quiquerez, notre compatriote va enchaîner les victoires jusqu'à atteindre la finale de l'événement.

Des succès faciles face à "elukat" (13-3), "Valorant Taupe" (13-10), 2G4L (13-3, 13-8) et "need more DM" (13-11, 4-13, 13-9) laissaient présager de grands espoirs de victoire finale.

Malheureusement, FABRIKEN ne l'entendait pas de cette oreille et n'a fait qu'une bouchée de StartedFromCS. Une défaite 2 à 0 (6-13, 8-13) qui hisse notre compatriote et ses équipiers à la deuxième place finale, le titre allant dans l'escarcelle des Suédois.

© TheSpikeGG

Les joueurs belges auront tout de même brillé dans ce tournoi, malgré le manque actuel de stabilité des équipes. Cela confirme une nouvelle fois que notre pays est promis à un bel avenir sur le FPS de Riot Games !