En début de semaine dernière, la Team Vitaly, l’équipe française leader d’E-sport en Europe, est partie à la rencontre des amateurs lors d’un événement au stade Roi Baudouin.

Ces 22 et 23 décembre, la Team Vitality, l’équipe française leader d’E-sport en Europe, était présente au Stade Roi Baudouin pour la première édition du Be. Brussels E-sport Show organisée par EGO. En six ans d’existence, l’équipe française d’e-sport Vitality a connu une croissance fulgurante, portée par la folle expansion du secteur et les solides ambitions de ses fondateurs, Fabien Devide et Nicolas Maurer. Devenu une référence et une locomotive pour l’E-sport européen, le club veut désormais lorgner sur les premières places mondiales.

Cet événement a été l’occasion pour les gamers et les fans belges de rencontrer ces têtes d’affiche de l’E-sport et de pouvoir se mesurer à eux sur des jeux comme Fortnite, Fifa, Rocket League, etc. Des séances de meet&greet, des sessions de dédicaces ainsi que diverses animations sur la mainstage ont également été organisées pour le plus grand plaisir des participants.

Le show, entièrement gratuit et ouvert à toutes et tous, était organisé par l’ASBL EGO qui a largement participé à l’avènement de l’Esport en Belgique depuis sa création en 2014. D’abord en fondant la première académie e-sportive du pays ayant notamment permis l’émergence de multiples talents belges, ensuite en organisant des évènements d’envergure internationale pour leur permettre de rencontrer et de se mesurer aux plus grandes stars mondiales de la discipline.

Le président de l’ASBL, Olivier Goossens, déclare ainsi qu’"à travers cet événement, nous souhaitons offrir aux joueurs et non-joueurs belges la possibilité de rencontrer des joueurs de premier plan dans un cadre complètement aménagé pour l’occasion".

Ce grand événement illustre la place de plus importante que la Région Bruxelloise accorde à ce secteur en plein développement. Celle-ci a, par ailleurs, largement soutenu la mise en place du Be. Brussels Esport Show notamment par l’intermédiaire du ministre Bruxellois du budget et de l’image de Bruxelles, Sven Gatz. Celui-ci rappelle ainsi que "durant mon mandat en tant que ministre Flamand de la Culture et des Medias j’ai pu découvrir et soutenir ce secteur en plein développement qu’est l’Esport. Ce Be. Brussels ESport Show a été l’occasion de faire connaître ce monde au public bruxellois et belge. Je me réjouis qu’un tel événement soit organisé dans notre capitale ainsi que la venue d’un grand nom comme la Team Vitality."

Preuve que l’Esport trouve sa place en Région bruxelloise, il a récemment été annoncé l’implantation du siège de l’Esport Europe (la Fédération Européenne de l’Esport) à Bruxelles. Cette organisation regroupe l’ensemble des fédérations officielles européennes ainsi que les associations d’acteurs nationaux en lien avec le sport électronique. Pas moins de 17 pays y sont présents et se réunissent plusieurs fois par an afin de tenter d’apporter un cadre global à l’Esport en Europe. Avec l’espoir d’unifier le sport électronique dans chacun des pays membres, Esports Europe est aujourd’hui en constante évolution. Le but de cette initiative est de préparer en coulisse la création d’une Fédération Européenne d’Esport. Pour faire un parallèle avec le football, il s’agirait de l’UEFA qui elle-même encadre les fédérations nationales de chaque pays membres.