L'ESL Benelux Championship est l'une des plus anciennes compétitions du Benelux encore en action. Ayant subi de nombreux changements au fil des années, elle semble aujourd'hui s'être stabilisée à deux saisons par an et propose désormais une offre réduite à deux disciplines.

Counter-Strike, présent depuis les débuts de la compétition, forme la pierre angulaire de l'ESL Benelux Championship. Divers jeux viennent généralement se greffer autour, comme League of Legends, Rocket League ou Clash of Clans par le passé, ou pour la toute première fois cette saison : Brawl Stars.

Sur CS:GO, ce sont huit équipes (quatre repêchées de l'édition Summer 2020 et quatre qualifiées) qui s'affrontent depuis un mois afin de tenter de décrocher le titre, ses 3.500€ mais aussi et surtout une place en ESEA Climber Cup ainsi qu'en EPEC Winter 2020. L'enjeu est donc multiple pour les équipes engagées.

Parmi elles, quelques grands noms de la scène du Benelux sont présents tels que LowLandLions (dont trois joueurs ont remporté la précédente édition avec les Tenerife Titans), Sector One, les Amsterdam Kings, JoinTheForce ou encore GameFist (exclu de la compétition pour multiplication des forfaits).

Après quatre journées de compétition, ce sont les LowLandLions qui sont solidement accrochés à la première place du classement grâce à leur invincibilité cette saison (12pts). La structure belgo-néerlandaise est suivie par les Amsterdam Kings (6pts), Dogs (6pts) et JoinTheForce (6pts). Ces trois équipes restent en embuscade et tenteront par tous les moyens de faire vaciller le leader.

À trois journées de la fin, et sachant que seules quatre structures avanceront en playoffs, les choses semblent déjà claires au niveau du classement général et peu ou pas de surprise ne devrait venir chambouler ce dernier.

© ESL Benelux

Le dernier arrivé de cet ESL Benelux Championship, Brawl Stars, suit sensiblement le même format que son aîné. Huit équipes, toutes qualifiées, s'affrontent depuis plusieurs semaines dans des BO3 survitaminés.

À la mi-saison, ce sont AAFTW et LowLandLions qui dominent le classement avec quatre victoires en autant de rencontres. DHG eSports complète le podium avec seulement trois petits points de retard. La première structure belge, QLASH Benelux, se classe actuellement quatrième.

La phase de poules de ce tournoi contient encore trois journées et pourrait redistribuer les cartes à tous les étages du classement !

© ESL Benelux

La prochaine journée de championnat aura lieu le 20 octobre pour Brawl Stars, suivie deux jours plus tard par CS:GO. Les rencontres seront à suivre sur la chaîne Twitch de l'événement.