eSport L'opérateur de télécommunications désire augmenter son investissement au sein de l'esport en Belgique.

Le 2 août 2019, Orange a constaté une augmentation soudaine de 55 % du trafic sur ses réseaux. Cette envolée coïncidait avec le coup d’envoi de la dernière saison de Fortnite. Un autre pic important est survenu quelques jours plus tard, lors du lancement d’un patch pour le jeu. Ces deux phénomènes ont apparemment fini de convaincre l'opérateur de l'importance des jeux vidéos et de l'esport dans notre pays puisque Orange annonce ce vendredi un soutien renforcé à l'esport belge.

La première partie de cette initiative concerne l'extension du sponsoring de l’équipe Sector One, qui se spécialise dans League of Legends, Counter Strike: Global Offensive et Hearthstone.

Orange a également renouvelé son soutien à Gameforce Masters, le principal événement d’esport en Belgique et l’un des plus importants du Benelux, avec une dotation de 30.000 euros. La compétition aura lieu ces 5 et 6 octobre, à l’occasion de la convention Gameforce au Nekkerhal, à Malines. "Convaincu par le potentiel du marché et l’innovation qu’il suscite dans les secteurs IT et télécom, Orange Belgique investit ainsi pour la deuxième année consécutive dans le secteur de l’esport", comme le note l'opérateur dans son communiqué de presse.

Enfin, Orange a développé et lancé récemment sa propre plateforme de jeu, Arena, où les joueurs peuvent se disputer la première place de plusieurs tournois, se mesurer à d’autres fanatiques de jeux vidéo et gagner des récompenses.

A la vitesse à laquelle l'esport belge se développe, ce nouveau sponsor devrait très bientôt être suivi d'autres.