L'épidémie de coronavirus continue sa progression au niveau mondial. Le Covid-19, de son petit nom, impacte fortement notre mode de vie et touche également tous les domaines. Le sport électronique n'est évidemment pas épargné !

En ces temps de crise sanitaire, le moment est venu de faire le point sur tout ce qui a ou va changer dans les semaines à venir concernant notre passion commune. De report en annulation, la grosse majorité des événements esportifs ont dû prendre des mesures, volontaires ou forcées, afin de ne pas mettre les joueurs ainsi que les spectateurs en danger.

© CSSE

Voici une liste non-exhaustive des compétitions impactées :

Brussels Challenge

Initialement prévu du 20 au 22 mars à Bruxelles, l'événement va tout d'abord être retiré du Capcom Pro Tour par l'éditeur du jeu avant d'être annulé par mesure de sécurité. De nombreux joueurs étrangers, venant entre autres d'Asie, n'auraient de toute façon pas pu se rendre dans notre belle capitale. Les droits d'entrée ont été intégralement remboursés aux participants.

ESL Pro League

Le plus important circuit CS:GO a également dû prendre des mesures face à l'épidémie. La phase régulière de la saison 11 sera entièrement jouée en ligne et la phase finale, initialement prévue à Denver, sera délocalisée dans les studios ESL en Europe. Cette finale sera jouée à huit clos et s'annonce bien triste au niveau de l'ambiance.

FLASHPOINT

La nouvelle compétition CS:GO espérait certainement un début plus aisé. Après quelques difficultés pour trouver des équipes, et des polémiques quant à la qualité de celles-ci ainsi que du montant pharaonique demandé pour faire partie des membres fondateurs (2 millions de dollars), la toute jeune compétition a également dû revoir ses plans à cause du coronavirus. Son étape inaugurale se jouera exclusivement dans ses studios à Los Angeles. La phase de play-offs, prévue en avril, est annulée.

IEM Katowice

Contrairement à beaucoup d'autres compétitions, les IEM Katowice ont été maintenus par les organisateurs. Par contre, à la demande des autorités locales, la phase finale n'a pu accueillir de public, offrant une Spodek Arena vide aux yeux des joueurs. Jouée du 28 février au 1er mars, cette finale était l'une des dernières jouées en LAN avant l'intensification des mesures de sécurité.

League of Legends Pro League (LPL)

La ligue chinoise de League of Legends a bien entendu été touchée par le coronavirus. Située près du foyer de l'épidémie, elle a très vite été arrêtée pour les raisons que l'on connait. Aujourd'hui, malgré un contexte sanitaire encore incertain, les organisateurs ont décidé de relancer la compétition mais sous certaines conditions drastiques.

© LPL

En effet, et jusqu'à nouvel ordre, le tournoi se jouera en ligne. Des arbitres devraient se déplacer lors de chaque match afin de vérifier la bonne tenue des rencontres. Avant de se retrouver dans leur gaming house, chaque joueur devra également subir une quarantaine d'une quinzaine de jours. Certaines autorisations seront données aux joueurs bloqués dans les zones les plus touchées afin qu'ils puissent prendre part à la compétition de chez eux.

League of Legends Champions Korea (LCK)

La ligue coréenne de League of Legends a été annulée par Riot Korea. La décision a été prise, paradoxalement, peu après la reprise de la compétition chinoise. La LCK avait pourtant tenter de sauver les meubles en organisant son coup d'envoi à huit clos, mais le coronavirus aura eu raison des efforts consentis par les organisateurs et les forcera finalement à tout simplement suspendre la compétition jusqu'à nouvel ordre.

League of Legends Championship Series Europe et Amérique (LEC/LCS)

Pas d'annulation pour les LEC/LCS mais après l'interdiction pour les joueurs d'aller au contact du public, les organisateurs ont annoncé ne plus accepter ni spectateurs ni membres de la presse pour le reste du Split ET pour la finale !

League of Legends Mid Season Invitational

Prévu pour le mois de mai, le MSI est préventivement reporté au mois de juillet. Suite aux retards accumulés par les différentes ligues internationales, Riot Games n'a eu d'autre choix que de reporter sa compétition afin que chacun puisse y prendre part. Des changements pourraient encore avoir lieu d'ici là en fonction de l'évolution de l'épidémie et de l'avancée des championnats internationaux.

FIFA20 FUT Champions Cup

La scène FIFA n'a évidemment pas été épargnée par le Covid-19. La cinquième manche de la FUT Champions Cup, censée se tenir à Bucarest, a été annulée. Tous les joueurs s'étant qualifiés pour le tournoi seront automatiquement invités pour la manche six (pour autant que celle-ci ne subisse pas le même sort que la précédente...).

Overwatch League

Les deux franchises asiatiques, Guangzhou Charge et Shanghai Dragons, ont été les premières touchées. Afin de tenter d'échapper au virus, les deux structures ont dû se délocaliser en Corée du Sud. Ensuite, ce fut autour de la franchise Paris Legion d'annuler son étape européenne suite à l'arrêté ministériel interdisant tout rassemblement de plus de 1000 personnes.

© Overwatch League

Finalement, Blizzard va décider d'annuler toutes les rencontres du mois de mars et avril afin de tenter de protéger ses joueurs.

Rocket League : Worlds Championship

L'éditeur du jeu, Psyonix, a été contraint d'annuler l'apothéose de sa saison : ses Championnats du monde. Censée couronner la meilleure équipe au terme de "Championship Series" qualificatives, la compétition n'aura finalement pas lieu. En revanche, toutes les échéances jouables en ligne sont maintenues, ce qui donnera un peu de baume au coeur à la communauté.

TwitchCon Amsterdam

Le rendez-vous incontournable des streamers et autres influenceurs, la TwitchCon, n'aura pas résisté au Covid-19. Les fans ayant déjà acheté leur ticket ont la possibilité de se faire rembourser ou d'être prioritaires pour la prochaine TwitchCon de San Diego en 2020 ou le prochain événement européen en 2021.

Pokemon Championships Europe

Initialement prévu à Berlin dans le courant du mois d'avril, le championnat a été annulé par les organisateurs. En revanche, jusqu'à présent, les étapes des Championnats internationaux d'Amérique du Nord et les Championnats du monde 2020 n'ont pas encore subi le même sort. Ces événements ayant lieu plus tard dans l'année, il n'est pas à exclure qu'ils soient également annulés ou reportés.

Apex Legends : Major Global Series

Le premier "Major" de la discipline, les Global Series, devait avoir lieu ce week-end au Texas (USA). L'éditeur du jeu, EA, n'a eu d'autre choix que d'annuler l'événement au vu du nombre de personnes attendues pour l'occasion. Petit lot de consolation, le tournoi en ligne Apex Legends Global Series #2 est lui bien évidemment maintenu et devrait se jouer du 21 au 23 mars.

Hearthstone Masters Tour

Le circuit officiel de la discipline a tout d'abord tenté de sauver les meubles en déplaçant son étape de Bali à Los Angeles (ce qui semblait plus sûr pour les organisateurs). Finalement, cette étape physique a été annulée et sera jouée en ligne, chacun chez soi.

© Blizzard

Double retournement de situation pour les joueurs. Cependant, il est à remarquer que Blizzard s'est engagé à rembourser jusqu'à 1500$ les billets non remboursables ainsi que 250$ pour les billets d'avion pour l'Indonésie.

Salon E3

La Mecque des jeux vidéo, le mythique salon E3, est également frappé de plein fouet par le coronavirus. Pour des raisons sanitaires, il est tout simplement annulé. Brassant des dizaines de milliers de personnes chaque année, cette décision est plus que logique afin de garantir la sécurité des visiteurs. C'est un coup dur pour la scène mondiale mais certains éditeurs dont Nintendo et Ubisoft vont néanmoins tenir une conférence en ligne afin de présenter leurs produits et nouveautés.

Gamers Assembly

La saison des LANs francophones semblent être terminée pour le moment. La Gamers Assembly, prévue au mois d'avril, va lancer la série d'annulation suite à l'interdiction de rassemblement de plus de 1000 personnes. Tous les paiements effectués par les joueurs seront intégralement remboursés par l'organisation. Le staff a cependant émis l'hypothèse d'un report de l'événement un peu plus tard dans l'année.

DreamHack Tours

Cela vient de tomber, le circuit de la DreamHack va aussi annuler certaines de ses manches en raison du coronavirus. L'étape de Tours vient de passer à la trappe, les organisateurs assurant pour le moment le maintien des autres manches. À voir dans le futur...

Conclusion

On le voit, toutes les disciplines et tous les continents sont touchés par l'épidémie de Coronavirus. Avec les restrictions de plus en plus drastiques prises par les différentes autorités compétentes, il ne faut plus s'attendre à voir un événement physique avoir lieu en mars, avril et peut-être même plus tard en fonction de l'évolution du virus.

Les reports ou annulations sont bien évidemment un moindre mal comparé aux ravages humains et économiques que le Covid-19 est occupé à faire sur notre planète.

© Doctissimo

Un conseil : soyez patients, continuez à vous entraîner de chez vous et lavez-vous les mains !