La troisième manche du "Race At Home Challenge", le championnat virtuel de Formule E organisé par la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), a eu lieu ce samedi sur le tracé de Monaco.

Les 24 pilotes officiels du championnat de Formule E ont pris place dans leur baquet virtuel ce samedi afin de s'affronter sur le mythique circuit de Monaco. Cette troisième joute, sur les huit prévues, allait une nouvelle fois distribuer de précieux points pour le classement général.

© FIA

L'ensemble du plateau des pilotes officiels, dont nos compatriotes Stoffel Vandoorne (Mercedes) et Jérôme D'Ambrosio (Mahindra Racing), se sont donc élancés ce samedi derrière le pilote allemand Pascal Wehrlein (Mahindra Racing), solide détenteur de la pole position.

Malgré quelques nouveaux incidents de course survenus suite à l'impulsivité de certains conducteurs, la compétition s'est relativement bien déroulée et aura proposé un spectacle digne du "Rocher" monégasque.

Grâce aux possibilités de dépassement limitées et à une bonne gestion de sa course, le poleman va réussir à garder son avantage et ainsi décrocher une belle première victoire dans la compétition, en signant au passage le meilleur tour en course. Pascal Wehrlein réalise donc un carton plein en s'emparant du maximum de points possibles ce week-end.

Du côté belge, Jérôme D'Ambrosio a été contraint à l'abandon à un tour seulement du drapeau à damier après une lente agonie par manque d'énergie dans ses batteries. Les choses se sont en revanche mieux déroulées pour Stoffel Vandoorne !

© FIA

Le pilote Mercedes aura joué le rôle du chasseur tout au long de la course, notre compatriote n'arrivant jamais à faire jeu égal avec un Pascal Wehrlein déchaîné !

Le Belge terminera donc à la deuxième place finale, juste devant Maximilian Günther (BMW i Andretti).

Stoffel se classe désormais à la quatrième place du classement général, à égalité de points avec le Néerlandais Robin Frijns (Envision Virgin Racing). Jérôme D'Ambrosio est loin derrière, à une décevante quatorzième place.

© FIA