La deuxième étape du "Challenger Stage" du circuit CS:GO de la LouvardGame, le NumberOne, s'est terminée hier soir par sa grande finale opposant FWRD à UBITEAM. Grâce à leur statut de finaliste, les deux équipes seront promues dans le prochain "Legend Stage" de la compétition.

Le circuit de la LouvardGame dédié à Counter-Strike : Global Offensive, le NumberOne, est constitué de deux catégories : le "Legend Stage" et le "Challenger Stage" (anciennement "Pro Stage").

La première est réservée à l'élite des structures engagées et réunit lors de chaque édition huit équipes précédemment qualifiées, soit en ayant évité les deux dernières places éliminatoires lors du précédent "Legend Stage", soit en s'étant qualifiées au travers du "Challenger Stage".

Ce système offre une tournante rafraîchissante à cette division puisque deux équipes finissent par être reléguées lors de chaque étape, ces dernières étant alors remplacées par deux équipes montant du "Challenger Stage". Cela offre ainsi la possibilité à de plus petites structures de participer à un événement d'envergure et ainsi leur permettre de continuer leur évolution vers le monde professionnel.

© Imperium

Toujours incertaine quant à la reprise de ses LANs, la LouvardGame continue sa mue vers le monde du "online" avec l'organisation, cette semaine, de la deuxième manche du "Challenger Stage" de son circuit CS:GO.

Suite à la relégation, la semaine dernière, de Clear et Misterya Esport du "Legend Stage", ce tournoi allait permettre à ses deux finalistes d'être promus dans la division reine afin de se frotter aux cadors du circuit !

Vingt-cinq équipes ont donc tenté leur chance dans ce deuxième "Challenger Stage", joué pour l'occasion exclusivement en ligne. Quelques structures bien connues du subtop étaient au départ : Sector One, Quartz eSport, FWRD, Alltech Academy, UBITEAM, ...

Joué dans un arbre à élimination directe, le tournoi s'est déroulé en une seule manche gagnante jusqu'aux demi-finales et finale jouées au meilleur de trois manches (BO3). Ce format a provoqué quelques surprises parmi les favoris avec l'élimination précoce de Quartz eSport au premier tour, d'Alltech Academy au second tour et de Sector One en quart de finales.

Ce sont les Néerlandais de chez FWRD et les Français de chez UBITEAM qui auront su tirer leur épingle du jeu en se qualifiant pour la finale de ce "Challenger Stage". Ce statut, leur assurant déjà une place dans le prochain "Legend Stage", a eu pour conséquence d'offrir une finale étriquée aux spectateurs.

FWRD va écraser son adversaire du jour lors de la première manche sur Dust II en l'emportant 16 à 2. UBITEAM, certainement piqué au vif suite à cette déculottée, va réagir lors de la deuxième manche en forçant FWRD à jouer une prolongation sur Mirage.

Les Néerlandais vont malgré tout l'emporter 19 à 15 et ainsi s'adjuger cette édition du "Challenger Stage". Ils n'empochent pas de gain supplémentaire mais cela leur permettra au moins d'entamer le futur "Legend Stage" avec plus de confiance que son homologue français.