C'est une nouvelle qui pourrait faire date dans l'histoire de l'esport au Benelux. FWRD, récent finaliste de la Kayzr League Fall 2020 sur CS:GO, a annoncé ce mardi matin sa fusion avec la structure néerlandaise 4Elements.

Le résultat de cette annonce donne naissance à 4Elements Esports, une structure basée au Luxembourg mais également active en Belgique et aux Pays-Bas. Cette dernière se positionne directement en tant que plus grande organisation esportive de cette zone régionale avec plus d'une centaine de membres actifs !

Des créateurs de contenu aux joueurs professionnels en passant par différents éditeurs et autres bénévoles, les deux entités unifiées semblent plus que jamais armées pour attaquer les différentes scènes compétitives locales.

"Les derniers mois ont été intenses et nous avons travaillé durement pour finaliser la fusion entre nos deux organisations", explique Joe Hoffmann, co-fondateur de FWRD. "Au lieu de se quereller, nous avons préféré prendre le chemin de l'alliance afin de créer ensemble une marque qui perdurera dans le temps et nous permettra à l'avenir de mieux nous positionner au niveau européen", ajoute-t-il.

© 4Elements Esports

Si l'on connait bien FWRD en Belgique de par ses nombreuses participations en Kayzr League et LouvardGame sur Counter-Strike : Global Offensive, 4Elements s'est montré plus discrète dans notre pays. On notera tout de même sa présence dans l'édition hivernale de l'ESL Benelux Championship où elle est actuellement classée en dernière position avec une victoire pour trois défaites. La structure est également très active sur Fortnite mais ne possède, à ce jour, aucune référence notable.

Un tel regroupement va donc permettre aux deux écuries de mettre leur force en commun et d'avancer dans la même direction. Cela ouvre également de nouveaux horizons à 4Elements Esports qui se focalisera sur des jeux tels que CS:GO, Fortnite, FIFA, Brawl Stars, iRacing et Rainbow Six Siege. Une line-up League of Legends est d'ores et déjà annoncée dans les mois à venir.

© 4Elements Esport

"La compétition en esport est rude et s'amplifie de jour en jour, ainsi la consolidation est une étape logique pour une organisation qui a l'ambition de se positionner sur la scène internationale", dit Paul Helder, co-fondateur de 4Elements. "Nous partageons tous les mêmes valeurs et avons une vision claire de nos objectifs. Avec cette alliance, 4Elements est rejoint par une équipe compétente et expérimentée ayant une forte compréhension du marché de l'esport et de ses mécanismes parfois complexes", ajoute-t-il.

Si tous les ingrédients semblent réunis pour former une base esportive solide et multidisciplinaire, il reste désormais à 4Elements Esports à réaliser les résultats de ses ambitions afin de se faire un nom à l'intérieur des frontières du Benelux mais également au-delà !