Les Valorant Ignition Series 2020, le circuit officiel lancé par Riot Games, ont clôturé leur dernière manche européenne en date avec la grande finale du Vitality European Open hier soir. Avant cela, huit équipes sorties de qualifications se sont affrontées durant trois jours afin de tenter de sortir de la phase de poules et ainsi atteindre les playoffs finaux.

© Team Vitality

Parmi les équipes qualifiées pour le tournoi, nous avons eu la chance de retrouver quatre des meilleures écuries du moment : G2 Esports, Prodigy, FABRIKEN et PartyParrots. Un joueur belge a eu le privilège de prendre part à la compétition en jouant les remplaçants de luxe avec la toute récente line-up de chez G2 Esports : David "davidp" Prins.

Les huit équipes ont tout d'abord été réparties dans deux poules dont les deux premières places étaient synonymes de qualification en playoffs. Chaque équipe se rencontrant, un classement à points était établi afin de déterminer qui allait quitter l'aventure à ce stade.

Les quatre favoris, dont l'équipe de notre compatriote qui sera restée invaincue, se seront sortis sans problème du piège de cette phase de poules et se sont donc retrouvés ce dimanche pour disputer les playoffs. Ces derniers étaient joués dans un arbre à double élimination et au meilleur des trois manches (BO3) jusqu'à la finale jouée en BO5.

© Liquipedia

G2 Esports s'est immédiatement mis en confiance grâce à une victoire, certes étriquée (5-13, 13-4, 13-5), lors du premier tour face à PartyParrots. En finale du Winner Bracket, davidp et ses équipiers ont dû faire face à la redoutable équipe Prodigy. Bien emmené par leur capitaine espagnol Oscar "mixwell" Cañellas Colocho, G2 Esports va s'imposer 2 à 0 (13-8 et 13-7) et ainsi filer en grande finale, la première depuis l'arrivée d'une équipe Valorant au sein de la structure.

De son côté, Prodigy allait rejoindre son tombeur lors du tour précédent, G2 Esports, en grande finale après avoir remporté son match en Loser Bracket 2 à 1 face à l'équipe suédoise FABRIKEN.

© Team Vitality

Avec une manche de retard suite à sa remontée de l'arbre inférieur, Prodigy avait néanmoins là une belle occasion de prendre sa revanche et ainsi ajouter une nouvelle ligne à son palmarès. Les choses semblaient d'ailleurs bien parties en ce sens après le gain de la première carte (Haven) par l'agence esportive.

Cette égalisation a manifestement reboosté les joueurs de G2 Esports puisque ces derniers vont finalement remporter les deux manches suivantes (13-4 et 13-8) et ainsi s'adjuger la victoire finale ! G2 Esports ouvre donc son palmarès sur le jeu par un joli succès et 10.000€ de gain, pendant que notre compatriote y accroche une ligne supplémentaire, quelques semaines seulement après sa deuxième place en Epulze Valorant Prodigies et sa victoire en G2 Esports Valorant Invitational.