L'an passé et avec plus de 25.000 participants provenant de 29 pays différents, le tournoi, anciennement appelé "Red Bull Player One", avait été un succès sans précédent sur ce format de tournoi. C'est donc sans surprise que Red Bull avait annoncé au début du mois de juin le retour de sa compétition sur la scène internationale.

Le format choisi, des duels en top lane (ligne du haut de la Faille de l'Invocateur), proposait trois conditions de victoire aux compétiteurs :

  • Éliminer l'adversaire
  • Éliminer 100 sbires avant l'adversaire
  • Abattre la tour ennemie en premier

© Wilhelm Westergren / Red Bull

Après quatre qualifications en ligne débutées au début du mois de juillet et ayant réuni plus de 700 participants, ce sont seize invocateurs qui se sont retrouvés ce week-end afin de se disputer le titre de meilleur joueur amateur en 1v1 du Royaume.

Parmi ceux-ci, un nom bien connu de la Belgian League, notre championnat domestique de League de Legends, était de la partie : Hadrien "Shamber" Robalo Marques. Le jeune homme a en effet pris part aux deux Splits de la compétition dans les rangs des Brussels Guardians en tant que jungler.

Malheureusement pour lui, "Shamber" ne passera pas les quarts de finale de la compétition et ne représentera donc pas notre pays lors de la grande finale mondiale.

© Wilhelm Westergren / Red Bull

Au terme de quatre duels disputés mais néanmoins maîtrisés, c'est finalement Joren "Jungle God" Horemans, grâce à son Lucian dévastateur, qui a fini par s'imposer et ainsi remporter le titre tant convoité !

Le jeune homme, originaire de Flandre-Orientale, devrait donc se rendre d'ici la fin de l'année (si tout va bien) en Allemagne pour représenter notre pays lors de la grande finale mondiale rassemblant tous les champions nationaux de ce Red Bull Solo Q.

© Wilhelm Westergren / Red Bull