Lancées depuis le 11 février dernier, les betFIRST Elite Series ont rassemblé six équipes invitées dans une saison printanière servant de point de départ à la compétition.

Pour cette grande première, pas moins de 6.000€ ainsi qu'un ticket qualificatif pour la quatrième saison de l'European Development Championship ont été mis en jeu.

© betFIRST

Après une phase de poules dominée par mCon esports et fatale à Join The Force et Sector One, les quatre structures rescapées se sont affrontées dans l'ultime étape de playoffs de ce Spring Split 2021.

Au terme de celle-ci, et sans réelle surprise, ce sont les deux formations en forme, mCon et l'eClub de Bruges, qui ont réussi à atteindre la grande finale. Disputée hier soir en BO5, cette dernière a donc regroupé les deux premiers de la phase de groupe du championnat. Sèchement battus 2 à 0 lors du match d'ouverture, les "Blauw en Zwart" avaient à coeur de marquer les esprits en prenant leur revanche face à leur adversaire du jour.

© betFIRST

Les Brugeois, plus déterminés que jamais à décrocher leur premier titre depuis leur arrivée dans la Venise du Nord, ont rendu coup pour coup à mCon lors de la première manche disputée sur Inferno. Et c'est après une prolongation maîtrisée que les hommes de Steven "Stev0se" Rombaut ont accroché le premier point de cette finale.

En roue libre, l'eClub de Bruges va ensuite imposer sa domination à des joueurs de chez mCon en manque de solution. Une double victoire, 16-12 sur Vertigo et 16-5 sur Dust II, va finalement offrir ce Spring Split 2021 des betFIRST Elite Series aux Brugeois. Le Club repart donc avec 3.000€ et un ticket pour la prochaine saison de l'European Development Championship !

Vous avez manqué cette première partie de saison ? Rassurez-vous, le Summer Split du championnat a d'ores et déjà été annoncé du 15 juillet au 16 septembre et devrait à nouveau réunir les six mêmes équipes.