Les University Esports Masters (UEM) sont une compétition esportive européenne dédiée aux étudiants du cycle supérieur. Créée en 2016 par cinq nations (France, Italie, Royaume-Uni, Portugal et Espagne), elle regroupe aujourd’hui des milliers d’étudiants venant de centaines d'universités un peu partout en Europe autour d'une passion commune : League of Legends.

© UEM

Comme chaque année, une grande finale européenne est organisée afin de sacrer la meilleure équipe universitaire du Vieux Continent. Mais avant de pouvoir prétendre à ce titre, chaque pays participant doit organiser des qualifications nationales afin de sélectionner l'établissement qui les représentera lors de ce grand événement.

Chez nous, c'est la RIV4L College League qui occupe ce rôle et fait office de championnat esportif national universitaire. Cette année encore, il a réuni une vingtaine d'équipes sur FIFA, Rocket League et League of Legends, offrant au vainqueur de cette dernière discipline le privilège de représenter la Belgique lors des UEM.

Après plusieurs mois de compétition et une nette domination des débats, c'est finalement l'EPHEC qui est sortie victorieuse de cette RIV4L College League sur le MOBA de Riot Games. Après avoir surclassé ses adversaires lors de la phase de poules, la Haute École a continué son brillant parcours en playoffs jusqu'à remporter la grande finale face à PXL, une autre Haut École basée à Hasselt.

L'équipe, composée d'habitués de la scène compétitive belge tels que Maxime "Bench" Bertholet (ex-Sporting de Charleroi et ex-Brussels Guardians), Xavier "Valyrian" Hélin (ex-TimeOut Esports), Nicky "Taz" Riat (RSCA Esports), Mathias "Saitam" Gassmann (RSCA Esports) et Maximilien "Ioni" Lambert (RSCA Esports), prendra donc part à la compétition, un an après son podium lors de la précédente édition.

En plus d'offrir le prestigieux titre de meilleure université européenne sur League of Legends à leur établissement, les joueurs s'affronteront pour se départager 10.000€ ! De quoi mettre du beurre dans les épinards de ces étudiants.

© UEM

Versés dans le groupe B en compagnie de l'Espagne, l'Italie, la France, les Pays-Bas et l'Ukraine, nos cinq représentants auront une vraie carte à jouer en faisant partie des favoris sur papier, en compagnie de l'Allemagne.

Reste à savoir si les joueurs belges arriveront à retrouver leur niveau de jeu passé, ce qui n'est actuellement pas le cas pour les trois Anderlechtois de l'équipe, bien mal en point depuis quelques semaines dans notre Belgian League.

© UEM

Jouée exceptionnellement en ligne en raison des conditions sanitaires actuelles, la compétition sera retransmise en direct sur la chaine Twitch de l'événement. Ce sera donc l'occasion rêvée d'encourager nos compatriotes et de leur apporter tout votre soutien !