La quatrième saison des Fortnite Champion Series (FNCS), le championnat officiel à plusieurs millions de dollars organisé par Epic Games, s'est achevée hier soir après plusieurs semaines de compétition. Comme lors de chaque édition, plusieurs milliers de joueurs étaient présents dès le début des qualifications, chacun rêvant évidemment de décrocher une part du juteux cashprize.

Trois semaines ont été nécessaires pour départager les différents trios et envoyer les meilleurs d'entre eux en finale. Cette dernière a ensuite été divisée en quatre groupes (Heat) d'où les trente-trois meilleures équipes de chaque région et de chaque plateforme empochaient l'ultime ticket menant à la grande finale de ces FNCS.

© Epic Games

En Europe, sur PC, c'est l'inévitable joueur belge de chez COOLER Esport, Howard "Noward" Castiaux, qui va réaliser la meilleure performance pour notre pays avec une 21ème place finale. Associé pour l'occasion aux Britanniques Jacob "verox" Gilbert (Enterprise Gaming) et "Pinq", notre compatriote ne va jamais faire mieux qu'une sixième place lors des douze manches que comptait cette finale, ce qui les relèguent, lui et ses équipiers, à 111 points de la première place !

Celle-ci a d'ailleurs été brillamment remportée par le trio infernal Kyle "Mongraal" Jackson (FaZe Clan EU), Dmitri "mitr0" Van de Vrie (Team Liquid EU) et Tai "TaySon" Starčič. Avec trois victoires et plusieurs podiums lors de cette finale, les trois hommes ont survolé ces FNCS pour clôturer leur saison avec 194 points ainsi qu'avec le meilleur ratio d'éliminations : 5.5 !

Du côté des consoles, plusieurs de nos compatriotes ont réussi à atteindre la grande finale, dont notamment "RyZoN" et "S4nnder". Malheureusement, nos petits Belges et leur trio n'arriveront pas à rentrer dans le top20 final de la compétition (ce qui reste néanmoins une très belle performance !).

À l'issue des douze manches de la finale, ce sont les Néerlandais "Jobvos", "AquaSii" et l'Irlandais Paddy "Paddy" Nolan qui s'empareront du titre de champions d'Europe sur console.

© Epic Games

Il semblerait donc que ce soit sur les solutions de salon de Sony et Microsoft que l'avenir noir-jaune-rouge semble se dessiner, de plus en plus de nos compatriotes arrivant à s'y illustrer régulièrement !