Afin de lancer son jeu de cartes, Legends of Runeterra, dans le grand bain de la compétition esportive, Riot Games avait inauguré le 7 novembre dernier une grande compétition européenne rassemblant seize pays autour d'un cashprize de 24.000$.

Parmi les nations dominantes de l'esport mondial telles que la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni ou encore la Russie, notre Belgique faisait office de Petit Poucet dans ces LoR Masters Europe.

© Riot Games

Notre équipe, composée de Yannick "IrvineArtifact" François, Alessio "Ultraman" Bouko et "Zezedude", a été versée dans le groupe A en compagnie de la Roumanie, de la Croatie et de l'Espagne. Les trois hommes allaient devoir sortir leur meilleur jeu afin d'espérer accrocher une des deux places qualificatives en playoffs.

Malheureusement, nos compatriotes vont entamer la compétition avec trois défaites consécutives (1-2 face à la Roumanie, 1-2 face à la Croatie et 0-2 face à l'Espagne). L'erreur n'était donc déjà plus permise lors des matchs retours puisqu'une nouvelle défaite aurait été synonyme d'élimination.

Plus motivés que jamais, les trois joueurs vont alors entamer une remontée spectaculaire, d'abord en battant la Roumanie 2 à 0 avant de prendre leur revanche 2 à 1 face aux Croates. Tout allait donc se jouer dans le dernier match de la poule face au favori, l'Espagne.

C'est sur une courte défaite, 1 à 2, que la Belgique finira par s'incliner, terminant de ce fait dernière du groupe A avec deux victoires pour quatre défaites. Loin de l'Espagne (4-2) mais à un cheveu des deux autres nations (3-3).

© Riot Games

Nos compatriotes se seront tout de même bien battus pour leur première apparition sous nos couleurs et ont certainement fait le plein d'expérience pour la suite de la saison !