L'emblématique structure française Team LDLC vient d'officialiser son partenariat avec le club de football de Ligue 1. La structure s'appelle désormais "LDLC OL" et va pouvoir compter sur la synergie des deux groupes pour tenter d'atteindre les sommets de la scène esportive mondiale.

L'année vient à peine de commencer mais le sport électronique est déjà en pleine effervescence. Entre les différents transferts, l'annonce de nouvelles compétitions et la reprise de certains championnats, LDLC EVENT (en charge du groupe LDLC et de la Team LDLC) vient d'officialiser un partenariat de choix pour la saison à venir. La structure, pluridisciplinaire, possède un palmarès impressionant et compte plusieurs titres nationaux à son actif. Qui de mieux alors que le club de football détenant le record de titres consécutifs de champion de France pour nouer une alliance?

© OL eSports

C'est donc avec l'Olympique Lyonnais, au travers notamment de sa section OL eSports, que les "Foxes" pourront s'allier afin de renforcer leur position sur la scène esportive française mais également internationale. Les deux groupes, travaillant déjà côte à côte autour du club de basketball de l'ASVEL, auront chacun un rôle bien défini à jouer dans cet accord : OL Groupe s'occupera de la partie commerciale et mettra à disposition ses réseaux sociaux afin de relayer l'actualité des différentes équipes alors que le groupe LDLC gèrera principalement le côté esportif en tant que tel.

Pour fêter cela, l'équipe LDLC OL inaugurera dans le courant du premier trimestre 2020 un tout nouveau centre dédié au sport électronique à Lyon. Servant de base d'entrainement aux différentes équipes de la structure, il permettra également aux deux groupes de proposer des offres de pratique de l'esport à tous les publics et ainsi potentiellement détecter de nouveaux prodiges. Une nouvelle arène de 16.000 places devrait également prochainement ouvrir et permettra la tenue d'événements esportifs d'envergure dans le futur !

© Olympique Lyonnais

Il s'agit là d'une énorme avancée pour la scène esportive française, propulsant Lyon et ses alentours comme acteurs majeurs et incontournables du sport électronique européen.

Reste à espérer que cela donne des idées à nos clubs de Jupiler Pro League !