Le circuit des Call of Duty Challengers, antichambre de la Call of Duty League, continue son parcours avec la tenue, ce week-end, de sa manche initialement prévue à New York. Jouée en ligne à cause de la pandémie de Covid-19, cette manche était dotée des 6.000$ habituels ainsi que de nouveaux points pour le classement général.

© Activision

Pour la zone Europe, ce sont plus de 125 équipes qui se sont une nouvelle fois retrouvées au départ de la compétition. Tous les habitués étaient bien entendu de la partie et se sont brillamment qualifiés jusqu'à la phase de playoffs de ces Call of Duty Challengers.

Ces derniers, joués au meilleur des cinq manches (BO5), ont donc vu des équipes telles que la Team BDS, TrainHard Esport et la Team Singularity s'affronter pour décrocher les 3.500$ promis au vainqueur.

La Team WaR, grande favorite de la compétition, n'a pas tremblé lors de la phase classique et a facilement rejoint ces équipes en playoffs.

© Team WaR

Si le premier tour face à Cowana Gaming s'est avéré être une promenade de santé 3 à 0, l'équipe de notre compatriote va se faire surprendre au tour suivant par son meilleur ennemi : TrainHard Esport. Une défaite 2 à 3 qui va obliger la Team WaR à remonter tout le Loser Bracket afin d'accéder à une éventuelle nouvelle finale.

Après un deuxième tour disputé mais néanmoins remporté face à la Team Singularity dans l'arbre inférieur, le joueur belge et ses équipiers vont écraser 3 à 0 leurs adversaires dans les étapes suivantes jusqu'à retrouver TrainHard Esport en grande finale de cette manche new-yorkaise. Avec un point de match de retard suite à leur remontée du Loser Bracket, la Team WaR devait donc remporter deux BO5 consécutifs afin de décrocher le titre.

La lutte s'est avérée âpre et indécise jusqu'au bout. Deux matchs joués jusqu'à la cinquième manche décisive vont finalement, une nouvelle fois, sacrer la Team WaR dans ces Call of Duty Challengers ! Il s'agit là du neuvième succès de la structure dans ce circuit, le cinquième d'affilée !