Le circuit officiel de Call of Duty, ouvert à tous et dédié aux amateurs, s'est clôturé ce week-end par sa phase finale. Après des mois de compétition, ce sont les trente-deux meilleures équipes de la zone Europe et Amérique du Nord ainsi que les seize meilleures de la zone Asie-Pacifique qui se sont affrontées dans leur finale respective afin d'élire la meilleure structure de chacune de ces zones.

© Call of Duty League

Comme c'est le cas depuis le mois d'avril et la manche américaine initialement prévue à Dallas, cette phase finale s'est jouée exclusivement en ligne.

En Europe, et après la qualification lors d'un tournoi de la dernière chance de huit équipes supplémentaires, ce sont trente-deux structures qui se sont alignées au départ de la compétition pour tenter de décrocher le titre de meilleure équipe "amateur" de la discipline ! Nous y avons bien entendu retrouvé les habituelles équipes du top telles que la Team Singularity, Connect 5, TrainHard Esport, la Team BDS, ...

Le Belge Bjarne "Denza" Sleebus était évidemment de la partie avec la Team WaR, grandissime favorite de la compétition dont elle a remporté pas moins de dix étapes au cours de la saison ! Mais ce n'était pas le seul de nos compatriotes engagés !

© Team WaR

Plus qu'un joueur, c'est une structure belge qui a pu participer à l'événement grâce au recrutement d'une line-up qualifiée lors de l'ultime tournoi qualificatif de la saison. Game Fist, composé du Belge Mike "MeeBow" Bogaerts et de quatre Britanniques, ajoutait une nouvelle touche noir-jaune-rouge à la compétition.

Pour terminer le tour de nos compatriotes, on notera également la présence de Jens "Jxnz" De Backer avec sa Team Vertex, qualifiée grâce à sa 18ème place au classement général de la saison.

Une fois les têtes de séries déterminées en fonction de ce classement, les équipes ont toutes été versées dans un arbre à double élimination joué au meilleur des cinq manches (BO5).

Malheureusement, Game Fist et la Team Vertex vont concéder toutes deux deux défaites d'affilée, la première les envoyant en Looser Bracket, la seconde les éliminant de cette phase finale. Game Fist va tomber 0 à 3 face à TrainHard Esport puis sur le même score face aux Anglais de chez PowerPass. La Team Vertex va, elle, d'abord perdre 1 à 3 face à Mazer Gaming avant d'abdiquer définitivement 0 à 3 face à Clutch Rayn eSport.

© Call of Duty League

Heureusement, Denza et ses équipiers feront bien mieux en enchaînant les succès jusqu'à la finale du Winner Bracket. Avec des victoires 3 à 0 face à For The Win Esports, 3 à 0 face à Mkers, 3 à 1 face à Obtained Esports et enfin 3 à 2 face aux surprenants Britanniques de chez HyperBoom, la Team WaR a tenu son rang de favorite à merveille et pouvait déjà se mettre à rêver du titre.

Mais la Team Singularity ne l'entendait pas de cette oreille et a ramené son adversaire brutalement sur terre. Une défaite 1 à 3 qui va obliger la Team WaR à jouer la finale du Looser Bracket pour espérer atteindre la grande finale de ces Call of Duty Challengers européens. Opposée à Connect 5 dans ce match couperet, l'équipe de notre compatriote va charbonner pour décrocher, au bout du suspense, une courte victoire 3 à 2 et ainsi se qualifier pour l'ultime match de cette saison 2020 des Challengers.

Avec un point de retard suite à sa remontée de l'arbre inférieur, la Team WaR devait d'abord remporter la première rencontre de cette finale afin d'égaliser pour enfin pouvoir prétendre au titre et à ses 40.000$. Ce fut chose faite 3 à 1 face à la Team Singularity, pourtant bourreau de notre compatriote quelques heures plus tôt.

Il restait donc cinq rounds aux deux équipes pour se départager. Il n'en aura finalement fallu que quatre à la Team WaR finir par s'imposer 3 à 1 et logiquement remporter cette édition des Call of Duty Challengers ! La structure rejoint ainsi la liste des vainqueurs, en même temps que Triumph pour la zone Amérique du Nord et Renegades en Asie-Pacifique.

© Team WaR

Vu la saison impressionnante réalisée par Denza et ses équipiers, nous pouvons raisonnablement espérer leur accession à l'une des franchises évoluant en Call of Duty League, la division suprême de la discipline !