Les Call of Duty Challengers (CDC), d'abord annulés, ont finalement repris exclusivement en ligne à cause des risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus. Près de 300 équipes ont pris part au tournoi ce week-end autour d'un cashprize de 6.000$.

Après quelques semaines sans compétition officielle, les joueurs Call of Duty ont à nouveau pu fouler les arènes virtuelles des Call of Duty Challengers. Le nombre d'équipes au départ du tournoi a démontré l'impatience de celles-ci à en découdre à nouveau.

© Activision

Notre meilleur représentant en CDC, Bjarne "Denza" Sleebus, a une nouvelle fois participé à l'événement. Ayant récemment quitté sa structure "Team WaR" (avec qui il avait remporté la manche parisienne des CDC), c'est en compagnie de certains de ses anciens équipiers qu'il a tenté sa chance.

Sous le nom "Harry Potters Cape", les cinq hommes ont déroulé jusqu'en finale où ils ont dû affronter la structure "Royal Ravens Academy", petite soeur de l'équipe alignée en Call of Duty League. Boostée par leur victoire face à la Team BDS, à la Team Elitist et à TrainHard Esport, la line-up va réussir l'exploit de remporter cette étape des CDC. Ce qui en fait une deuxième victoire consécutive pour notre compatriote !

© Team WaR

Ce nouveau succès dans l'antichambre de la CoD League devrait permettre à cette line-up de retrouver très vite une structure ambitieuse. Et pourquoi pas intégrer la division reine de la discipline pour certains joueurs?

On notera également le top17-32 d'un autre Belge : Jens "Jxnz" De Backer. Ce dernier s'était déjà illustré lors de la manche précédente en terminant sur un encourageant top9-12.

La prochaine étape devait être organisée par les Chicago Huntsmen, sur place, et se déroulera finalement en ligne du 25 au 26 avril.