Le site communautaire NBA2KFR a organisé, en marge de son championnat national, une Coupe de France sur NBA2K20 réunissant les équipes des différentes divisions de sa "French Pro-Am League".

La scène francophone du jeu NBA2K (simulation de basketball éditée par le studio américain 2K Games) ne cesse d'innover pour proposer à ses joueurs de nouveaux défis et ainsi créer de nouvelles compétitions toujours plus relevées. Véritable tête de proue de la communauté francophone, le site NBA2KFR est déjà à l'origine de la "French Pro-Am League", le championnat le plus important de l'Hexagone.

© NBA2KFR

Faisant office de championnat de France officieux, cette compétition possède plusieurs divisions avec leur propre système de montée et relégation. Réunissant 250 joueurs provenant d'une trentaine d'équipes, c'est la passion et l'amour du jeu qui animent cette communauté puisque le cashprize ne dépasse pas 200€. C'est assez rare que pour être mentionné et c'est agréable de voir qu'en 2020, des centaines de joueurs sont capables de se mobiliser pour autre chose que de l'argent...

Cette année, pour la première fois, les organisateurs ont décidé d'organiser un tournoi en parallèle de leur championnat. Mêlant toutes les divisions, à l'instar de la Coupe de Belgique de football, elle a réuni 32 équipes de tous niveaux et faisait office de Coupe de France non officielle de la discipline.

Tous les ingrédients de la Coupe étaient réunis : matchs à élimination directe, tirage au sort des rencontres, délai de deux semaines entre les matchs, ... Tous les espoirs étaient donc permis pour les plus petites structures, la magie de la Coupe permettant de rêver à toutes les folies.

© NBA2KFR

Un Belge était de la partie avec son équipe Supremacy : Bryan "Badjian" Badjie. La structure française, en mal de résultat ces dernières semaines, comptait sur ce tournoi pour se rassurer et se relancer dans sa saison.

Les favoris n'auront pas tremblé lors de cet événement puisqu'on retrouvera cinq équipes de la division "Elite" en quart de finale : SAS 2K (devenu BzK eSport), Elan Wanted, Supremacy, Ball Don't Lie et Paris Basketball. Au terme de matchs de folie, ce sont finalement Supremacy et Paris Basketball (représentant le club de basket de Paris et la structure esportive Warthox) qui se rejoindront en grande finale.

La logique a été respectée dans cet ultime match de la compétition puisque le premier de la phase régulière de la "French Pro-Am League", Supremacy, viendra à bout du cinquième. Et ce, malgré la perte d'une manche, les obligeant ainsi à jouer un match décisif. Après leur élimination en "Pro-Am European Tour" au stade des demi-finales, voilà un titre qui va faire du bien à notre compatriote et ses équipiers !

© NBA2KFR