Trackmania, le jeu de course développé par Nadeo, s'est offert un lifting complet pour la sortie de son opus 2020. Perclus de nouveautés en tous genres et de circuits novateurs, le titre a tout de suite dévoilé son côté esportif, ce qui n'a pas été pour déplaire aux nombreux joueurs et passionnés de la licence.

Sorti au début du mois de juillet, Trackmania 2020 a immédiatement vu de très nombreux compétiteurs se jeter dessus afin de réaliser les meilleurs chronos possibles et tenter de battre un ou plusieurs records du monde. On peut notamment compter parmi eux notre meilleur représentant sur le titre de Nadeo depuis plusieurs années : Dennis "Scrapie" Heinen (Lazarus).

© Lazarus

Le Belge, détenteur de plusieurs records du monde sur le jeu, a notamment été vice-champion de la première saison de la Trackmania Grand League (TMGL) et a accroché une belle deuxième place lors de la ZrT Trackmania Cup #2. Mais notre compatriote est également connu pour ses frasques en tournoi, ce qui lui aura valu d'être récemment banni à vie de tous les événements organisés par l'influenceur français Adrien "ZeratoR" Nougaret !

Malgré ce petit accident de parcours, le joueur belge s'est lancé à corps perdu dans le jeu depuis sa sortie officielle et n'a manifestement rien perdu de sa dextérité sur les circuits exigeants du titre. C'est donc grâce à ses excellents chronos réalisés sur les circuits officiels que Scrapie a été invité à prendre part au showmatch de la TMGL joué ce dimanche 12 juillet 2020.

Entouré de joueurs de renom tels que Valérian "Papou" Ramamonjy (GamersOrigin), Carl-Antoni "Carl Jr." Cloutier (Solary), Tim "Spam" Lunenburg (Alliance) et bien d'autres, notre compatriote se voyait offrir là une chance de redorer son blason auprès de la communauté en réalisant une belle performance.

Les seize compétiteurs se sont affrontés sur six circuits différents, chacun d'eux rapportant un nombre de points correspondant au classement final des joueurs. Un classement global était alors établi au terme des six manches afin de sacrer le grand vainqueur de ce showmatch. En plus du premier titre sur le jeu, ce sont 2.000€ qui étaient à se départager entre les trois premiers.

© TMGL

Scrapie, malgré un parcours compliqué sans victoire, va tout de même réussir à récolter 45 points au classement général. Sa constance et sa deuxième place sur le circuit "CarCoaster" vont le mener à la deuxième place finale de la compétition, loin derrière les 90 points de l'intouchable Britannique Thomas "Pac" Cole (MNM).

Le Français Valérian "Papou" Ramamonjy (GamersOrigin) complète le podium en échouant à un petit point seulement de notre compatriote !

© TMGL

Scrapie fête donc sa récente arrivée dans sa nouvelle structure Lazarus de la meilleure des manières, celui-ci montrant à ses adversaires qu'il faudra compter sur lui cette saison encore !